• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ligue 1 : même score que Rennes (1-3) pour Guingamp défait à domicile par les Girondins

Le défenseur bordelais Jules Kounde opposé à Nolan Roux durant la rencontre entre Guingamp et Bordeaux au Roudourou, le 23/09/2018 / © CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Le défenseur bordelais Jules Kounde opposé à Nolan Roux durant la rencontre entre Guingamp et Bordeaux au Roudourou, le 23/09/2018 / © CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Décidément cette 6e journée de Ligue 1 n'a pas tourné à l'avantage des clubs bretons. Comme Rennes, Guingamp perd sur son terrain face aux Girondins de Bordeaux et sur un même score implacable de trois buts à un. Une situation de plus en plus compliquée pour l'équipe et son entraîneur.

Par KV avec l'AFP

Guingamp, en très mauvaise posture, qui pointait à la 19e place  du championnat avant la rencontre, a concédé face à Bordeaux, sa 6e défaite de la saison en Ligue 1 (3-1). Les Bretons se sont battus pourtant, revenant notamment à 1-1 par un penalty de Marcus Thuram (70e) après l'ouverture du score superbe de François Kamano (54e).
 

Deux buts de Bordeaux en fin de match, font basculer la rencontre

Mais Yann Karamoh (81e) puis Nicolas De Préville (90+5) ont permis à Bordeaux de s'imposer pour s'emparer de la 14e place de la L1. Guingamp est logiquement lanterne rouge, avec six longueurs de retard sur le premier non relégable. "Antoine, quand ça va pas, comme au golf il faut changer de club", ont conseillé à leur entraîneur Antoine Kombouaré des supporters bretons sur une banderole dans le temps additionnel. "Quoiqu'il arrive, on sera toujours derrière le coach", a assuré le milieu guingampais Marcus Coco "On le soutient jusqu'au bout, c'est à nous de faire ce qu'il faut sur le terrain", sur BeIn Sports quand il a été interrogé sur cette banderole et le slogan "Kombouaré démission" entonné par une poignée de supporters. 
 

Des Guingampais abattus

Les Guingampais sont apparus abattus après cette défaite à domicile, alors qu'ils se déplacent mercredi à Nîmes pour la 7e journée de L1. "Il y a de la déception et après on se pose beaucoup de questions pour aborder les prochains matches, on voulait prendre les trois points et on n'a pas été capable d'en prendre un", a encore analysé Coco. "Il n'y a rien qui marche, on a les occasions mais on n'est pas en réussite, rien ne va dans notre sens pour l'instant".



 

Sur le même sujet

Match nul pour le Stade Rennais à Nice

Les + Lus