"Un magasin à moins de 10 km de chez soi", comment Lidl part à la conquête de l'Ouest

Avec l'ouverture d'une plateforme logistique XXL, près de Guingamp, Lidl accélère son développement en Bretagne. Le groupe allemand, connu pour ses prix bas, possède une soixantaine de magasins dans la région où il s'est implanté dès les années 90.

56 000 mètres carrés, 123 quais de déchargement, voilà, en quelques chiffres, à quoi ressemble la nouvelle plateforme logistique de Lidl en Bretagne. Cet entrepôt XXL est stratégiquement situé le long de la route nationale 12, à Plouagat, près de Guingamp.

"Les entrepôts d'abord, les magasins ensuite"

Si le président de Leff-Armor communauté considère que le bâtiment, qui occupe 16 hectares sur d'anciennes terres agricoles, est "plutôt bien intégré dans le paysage", son gigantisme affiche clairement la volonté de l'enseigne allemande de conquérir un peu plus encore le territoire breton.

Cette base arrière est la pierre angulaire de son développement dans une région où dominent deux géants : Leclerc et Intermarché. Selon Yves Puget, directeur du magazine LSA, spécialisé dans la grande distribution, "les enseignes adoptent différentes stratégies pour se développer : il y a celles qui commencent à poser leurs magasins avant de monter une infrastructure logistique, explique-t-il. Et il y a Lidl qui fonctionne à l'inverse : les entrepôts d'abord, les magasins ensuite. Celui de Plouagat exprime clairement l'ambition d'expansion du groupe en Bretagne".

"56 000 mètres carrés, c'est notre standard"

Lidl, davantage implanté dans le nord et l'est de la France, compte près de 60 supermarchés en Bretagne depuis son arrivée au début des années 90. Jusque-là, l'entreprise de distribution appuyait sa logistique sur les 21 000 mètres carrés d'entrepôt de Ploumagouar, en périphérie de Guingamp.

Elle n'a donc pas déménagé très loin et a su saisir une opportunité foncière en bordure de RN12 pour augmenter ses capacités de stockage et avec elles, sa gamme de produits. La directrice régionale de Lidl annonce même l'ouverture de quatre magasins en Bretagne. "On veut proposer à chaque Breton un magasin à moins de 10 km de chez lui, précise Sophie Goumain. Cette plateforme de 56 000 mètres, c'est notre standard et elle répond à notre projet de développement. Si l'on veut y arriver, un outil comme celui-là est nécessaire".

"Guerre commerciale"

Le responsable de la logistique indique, pour sa part, que la nouvelle plateforme "va permettre de ne plus faire appel à des prestataires externes, notamment pour les fruits et légumes et bientôt les surgelés, indique Yannick Perreaut. Nous allons pouvoir tout maîtriser, en offrant également des espaces de travail plus larges et mieux adaptés à nos salariés".

Pour faire tourner l'entrepôt : entre 250 et 300 personnes, 24 heures sur 24, 6 jours sur 7. Cette plateforme XXL approvisionnera l'ensemble des enseignes Lidl dans la région. "La concurrence sera rude, estime Yves Puget. Car la Bretagne est déjà bien pourvue avec l'ancrage de Leclerc et Intermarché, sans parler de la bataille de prix qui y est forte. Lidl veut s'attaquer au marché breton, ce qui augure une guerre commerciale".

À LIRE : "C'est une aberration de continuer à parler de croissance". Quand le directeur d'une grande enseigne de distribution décide de devenir maraîcher bio

Connu pour pratiquer des prix bas, le groupe allemand, créé en 1930 et implanté dans 31 pays, a dépassé la barre des 100 milliards d'euros de chiffre d’affaires en 2022.