Incendies en série à Plancoët : un homme interpellé et mis en examen

Un homme a été interpellé et placé en garde à vue à la suite de plusieurs incendies qui ont eu lieu ces derniers mois à Plancoët. Habitant de la commune, il serait notamment à l'origine du feu qui a détruit la station service de l'Hyper U début juillet. 
Comme le montre cette vue aérienne prise par la cellule d'appui drone du SDIS 22, en explosant, les bouteilles de gaz ont été projetées à plusieurs dizaines de mètres de leur lieu de stockage.
Comme le montre cette vue aérienne prise par la cellule d'appui drone du SDIS 22, en explosant, les bouteilles de gaz ont été projetées à plusieurs dizaines de mètres de leur lieu de stockage. © Cellule d'appui service département de secours et d'incendie des Côtes-d'Armor.
Seize incendies ont été répertoriés par les gendarmes depuis le premier trimestre 2020, sur la commune de Plancoët dans les Côtes d'Armor. Poubelles, haies, annexes d'habitation ou encore un transformateur électrique en étaient la cible. Le 2 juillet dernier, c'est la station essence de l'Hyper U qui était ravagée par les flammes. Les enquêteurs s'interrogaient alors sur la possibilité d'actes d'un pyromane. Une première personne avait été interpellée puis relâchée. 


Un homme mis en examen


Le 21 juillet, un homme a été placé en garde à vue et mis en examen annonce la compagnie de gendarmerie de Dinan, laquelle avait mis en place un groupe de travail dédié. Il a été placé en détention provisoire à Saint-Malo. Les investigations se poursuivent. Dans un communiqué, les gendarmes soulignent que "les conséquences ont été parfois désastreuses en générant de graves troubles à l’ordre public." 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers