Cinéma. Quand la Grande Vadrouille tourne à la Grande Embrouille. Querelle de clochers autour de la projection du film

Publié le Mis à jour le

Le film "la Grande Vadrouille" sera bien projeté sur la plage de Saint-Michel en Grève ce samedi 30 juillet. Le tribunal administratif de Rennes a suspendu la décision du CNC interdisant cette soirée. A l'origine de l'affaire, le cinéma le Douron à Plestin-les-Grèves, y voyant une concurrence.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Les aventures de Bourvil et Louis de Funès vont pouvoir amuser les spectateurs de Saint-Michel-en-Grève, près de Lannion, ce samedi 30 juillet. Le tribunal administratif de Rennes a donné son feu vert et suspendu l'interdiction de projeter le film émise par le CNC (centre national du cinéma) ce mercredi 27 juillet.

Il aura fallu toute la ténacité de François Ponchon, le maire de la petite commune pour que la projection ait lieu. Pour la 3e année consécutive, une séance de cinéma en plein air gratuite était prévue par l'équipe municipale. Cette fois, la Grande Vadrouille, film de 1966 de Gérard Oury était au programme.

Organiser des séances gratuites à 5 km d'un cinéma qui est un pôle culturel important du territoire, ne peut pas recueillir notre adhésion à ce projet.

Jackie Ravoux

Cinéma le Douron

Mais c'était sans compter sur le Douron à Plestin les Grèves. Ce cinéma associatif d'art et essai, situé à 7 kilomètres craignait une concurrence déloyale.

Son administrateur et trésorier, Jackie Ravoux, s'en est donc ouvert aux services de la DRAC (direction régionale des affaires culturelles). Dans un mail daté du 8 juin 2022, il l'alerte sur le fait que "le retour au niveau de fréquentation de 2019 est encore loin, le retour à l'équilibre de nos comptes est espéré à l'horizon 2023."

Et de poursuivre : "Certes les animations estivales sont importantes mais de là en organiser des séances gratuites à 5 km d'un cinéma qui est un pôle culturel important du territoire, ne peut pas recueillir notre adhésion à ce projet."

Incompréhension

"Je ne comprends pas ce positionnement. C'est illogique, confie François Ponchon. Ils (le cinéma le Douron) vont perdre de la clientèle."

Les séances précédentes avaient réuni entre 300 et 500 personnes pour des films grand-public (le film Intouchables en 2021), dont l'exploitation en salle est terminée.

La projection gratuite de la Grande Vadrouille aura bien lieu ce samedi 30 juillet à 22 heures au bord de la mer sur la plage de Saint-Michel-en-Grève. Mais l'histoire ne s'arrête pas là puisque la justice devra maintenant étudier l’affaire sur le fond.

En attendant, espérons que les facéties et l'humour de la Grande Vadrouille feront oublier l'embrouille.