Milla Frot, la jeune autiste à Haut Potentiel Intellectuel, nous régale de ses énigmes

Publié le Mis à jour le

Mystère au Louvre est le premier roman d'une série "Enquête à Paris" que la jeune Pordicaise Milla Frot, 18 ans, élève en BTS dans un lycée briochin, vient de publier à compte d'auteur. Passionnée d'enquêtes, d'histoire et de science, elle invite les jeunes lecteurs à suivre les aventures de ces 3 héros aux cœurs d'intrigues dans le Paris du XX siècle.

" En tant qu'autiste Asperger HPI, je m'informe sur tout en continu et je retiens toutes les informations sans le vouloir" explique Milla Frot, sans tabou. C'est peut-être la raison pour laquelle la jeune Pordicaise a tenu à partager son histoire avec les équipes de #VousEtesFormidables, l'émission du réseau régional de France 3.

Attirée par les sciences avant tout, la littérature n'était à priori pas le passe-temps favori de Milla . Mais tout bascule pour cette touche-à-tout d'une extrême curiosité lors d'une rencontre dans le cadre scolaire avec des écrivains de polars, amateurs de criminologie.

Sa professeure de français de l'époque demande aux élèves de rédiger une nouvelle d'après un fait divers d'époque du début du siècle autour du crime et de l'art. Ce sera en fait les trois premières pages du futur roman de la jeune fille.

En tant qu'autiste Asperger HPI,(je n'ai pas de tabou là dessus) , je m'informe sur tout en continu et je retiens toutes les informations sans le vouloir. Alors me documenter très précisément pour écrire ce roman, à la fois côté historique et côté scientifique, ça m'a beaucoup plu.

Milla FROT

Une peinture disparait au Louvre : l'enquête débute 

Voici donc la trame du premier roman de Milla : À Paris, le matin du 28 février 1912, Hélène et Guillaume, meilleurs amis depuis l’enfance, découvrent dans le journal du  Petit Parisien   qu’une célèbre peinture a été dérobée au musée du Louvre.

Faisant preuve de logique et de déduction, tout en s’appuyant sur leurs compétences scientifiques solides, les deux amis partent à l’aventure pour tenter de dénouer toutes ces énigmes, plus complexes les unes que les autres.

Le handicap, mais pas que

" A propos des personnages, j'ai essayé d'imaginer des caractères différents mais qui me ressemblent tous" explique Milla, " j'espère que les lecteurs s'y retrouveront aussi."

" J'ai aussi voulu intégrer la question de la différence et du handicap dans mon roman" poursuit-elle.  Pour la jeune auteure, il s'agit " de faire comprendre l'importance de ne pas avoir de préjugés vis-à-vis d'une manière de penser, d'un physique ou d'un mode de communication différent."

La science et la biologie vont  aider les héros  afin de résoudre le mystère du Louvre.  Pas étonnant quand on sait que Milla dévore la série Mc Gyver ou encore Sherlock  Holmes.

Milla a émaillé son roman de notes explicatives et techniques. " Avec mon handicap, explique-t-elle, je ne vois pas les choses de façon générale, j'ai le souci de l'extrême détail. J'ai donc voulu mettre des notes explicatives en bas de page pour donner des précisions."

Milla a bluffé tout le monde, ses professeurs et ses parents. Son roman est sorti en vente en ligne sur la plateforme Amazon.com. Elle espère trouver un éditeur pour la suite de sa série.