Ploumagoar : 12 interpellations chez les gens du voyage

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thierry Peigné
Interpellation dans un camp de gens du voyage à Ploumagoar (22)
Interpellation dans un camp de gens du voyage à Ploumagoar (22) © Mappp - PQR Le Télégramme - M. Chélin

Opération d'envergure aux aurores ce mardi matin dans le secteur de Guingamp. 110 gendarmes ont procédé à l'interpellation de 12 personnes dans la communauté des gens du voyage. Une opération qui intervient à l'issue de plusieurs années d'enquête.

C'est sous sous l'autorité du parquet de Saint-Brieuc, que sont intervenus les gendarmes dès 7h du matin. Un dispositif d'envergure impliquant 110 militaires issus de plusieurs unités du groupement de gendarmerie des Côtes-d'Armor, appuyés par les gendarmes mobiles de Joué-les-Tours (37) et d'Aunay-sur-Odon (14) et avec le renfort du Groupe d’intervention régional de Bretagne.

12 personnes ont été interpellées dans trois camps de gens du voyage sur la commune de Ploumagoar. Elles ont été placées en garde à vue à la gendarmerie de Guingamp. 17 autres mis en cause ont été entendus en audition libre.

Des véhicules saisies

Les gendarmes ont procédé à la saisie de 8 véhicules et à des dizaines de milliers d'euros en numéraire ou sur des comptes bancaires. "Plusieurs saisies incidentes ont également été réalisées".

Une enquête de longue haleine

Ce coup de filet intervient après une longue enquête de la Brigade de recherches de la compagnie de Guingamp. Sur la base de renseignements collectés depuis 2012, il a été établit l'implication formelle, dans des faits de travail dissimulé et d'escroquerie aux prestations sociales, de plusieurs membres de la communauté des gens du voyage.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.