La radio du centre Bretagne RKB victime de dégradations et d'intimidations

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emilie Colin

L'équipe de Radio Kreiz Breizh, RKB, rapporte des tentatives d'intrusion dans ses locaux. Une des salariées aurait également fait l'objet d'intimidations. La radio invite à l'apaisement. 

Alors que RKB, Radio Kreiz Breizh résonne depuis 40 ans en centre Bretagne, son équipe rapporte une ambiance malveillante à son égard. Leur locaux à Saint-Nicodeme ainsi que les nouveaux locaux de Rostrenen ont récemment été forcés. Les maires des deux communes ont porté plainte. L'une des salariées de la radio a vu elle une intrusion à son domicile. Elle indique avoir déposé une main courante. 

"On pense qu'on est une cible", souligne Alan Kloareg, le directeur de la radio. "Cela montre une ambiance que l'on veut dénoncer, des tensions à l'encontre des médias. Nous sommes criticables, mais il y a des façons de le faire. On reste une radio qui recueille les différents points de vue." 

Il invite à l'apaisement et au dialogue. Et de rappeller : "Notre porte est ouverte, nul besoin de la forcer."