Au moins 6 cas de Covid-19 dans un abattoir des Côtes d'Armor

Suite aux cas de malades du Covid-19 diagnostiqués dans un abattoir des Côtes d'Armor ces derniers jours, plus de 200 salariés vont être testés. 
Au moins 6 personnes ont été diagnostiquées au sein de l'abattoir
Au moins 6 personnes ont été diagnostiquées au sein de l'abattoir © Temps Noir
Une personne employée en tant que prestataire externe par l'abattoir du groupe Kermené a été diagnostiquée Covid-19. Ce premier signalement a été transmis le 13 mai à l’ARS par le Centre Hospitalier de Saint-Brieuc.

Depuis, une enquête sanitaire menée au sein de cette filiale du groupe Leclerc, qui emploie 2 800 salariés sur plusieurs sites dans le Méné (22), a permis de mettre en évidence 5 autres cas confirmés depuis le 9 mai.
 

Au moins 220 personnes ont été au contact des malades


Suite à des investigations complémentaires, les employés testés positifs au Covid-19 ont travaillé dans une zone regroupant environ 220 personnes. Il s'agit de tous les salariés, intérimaires et prestataires externes, susceptibles d'avoir côtoyé les malades. 
 

Dépistage massif et perturbations à prévoir


Une campagne de dépistage massif sur site a lieu ce vendredi 15 mai auprès de l’ensemble des personnels ayant travaillé dans ce secteur de l’entreprise depuis le 23 avril.

Selon nos informations,
 la chaîne de production pourrait être perturbée dans les jours qui viennent, en raison notamment de travaux de désinfection à mener, ce que ne confirme pas la direction de l'abattoir Kermené du Méné pour le moment.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société