REPLAY. Abers Road. Yelle à cœur ouvert avec Gaëtan Roussel sur les routes des Côtes d'Armor

Publié le Mis à jour le

Dans ce sixième numéro du road trip musical Abers Road, la chanteuse du groupe Yelle emmène Gaëtan Roussel sur les routes des Côtes d'Armor. L'occasion pour la Bretonne de revenir sur son enfance, son père chanteur et sa carrière internationale. Des confidences, des paysages et de la musique à découvrir ici en vidéo.

Pour poursuivre son tour de Bretagne entamé depuis des mois, Gaëtan Roussel continue de sillonner les routes de la région, guidé par des artistes bretons. 

Pour cette sixième étape, le chanteur de Louise Attaque est accompagné de Julie Budet, la chanteuse du groupe Yelle. Elle succède ainsi à Renan Luce, Jane BirkinRaphaël, Nolwenn Leroy et au jeune chanteur HERVÉ

Dans son van, Gaëtan Roussel se rend dans les endroits chers à son invitée. Il profite de l'intimité créée par la promiscuité du van et du fait qu'il vit le même métier qu'elle, pour l'amener à se livrer sur sa musique, sa carrière et son attachement à sa région. Un principe qui a séduit la chanteuse, comme elle l'expliquait au moment du tournage.

Le Chaos du Gouët pour commencer

C'est ainsi que Yelle emmène tout d'abord le chanteur de Louise Attaque sur les pas de son enfance près de Saint-Brieuc, et plus particulièrement au Chaos du Gouët. Ce site fascinant et mystérieux se trouve sur la petite commune de Plaine Haute où la chanteuse a passé une partie de sa jeunesse avec ses parents. "Un endroit qui m'apaise" explique Yelle, un lien avec ses racines.

L'émission intégrale est à découvrir ci-dessous ou sur france.tv avec les cinq premières émissions.

Au fil des kilomètres et des longues conversations dans le van, Yelle se livre et répond à la curiosité du chanteur. A un moment, elle lui explique qu'elle a baigné dans la culture bretonne et gallèse et en profite pour lui faire le distinguo entre les crêpes et les galettes.

Passage obligé par Loguivy-de-la-Mer

Parmi les lieux qui ont marqué la chanteuse, Loguivy-de-la-Mer, petit port de pêche costarmoricain, rendu célèbre par la chanson éponyme. Un tube musical ancré dans le répertoire breton et dont l'auteur n'est autre que ce père tant aimé, François Budet. Un père musicien qui a joué un rôle dans la vocation musicale de Yelle.

Sur place, Yelle raconte à Gaëtan Roussel la genèse de la chanson et se confie sur l'impact de la mort de son père il y a trois ans ; un décès qui lui a permis de "rentrer dans l'âge adulte" et a modifié son rapport au deuil.


Lors de ce road trip musical, Yelle présente à Gaëtan Roussel son amie Maud, apicultrice, "sa sœur de cœur" comme elle l'appelle. Puis ils vont à la rencontre de Julien, un disquaire de Plérin, qui a compté dans l'éducation musicale du groupe. 

Lors d'une balade au Cap Fréhel, les deux artistes reviennent également sur les tournées internationales de Yelle aux quatre coins du globe. Ils évoquent ses premières parties de concerts de stars planétaires dont Prince ou Katy Perry et les les morceaux qui ont révéler la jeune chanteuse il y a déjà plus de 10 ans, tels "A cause des garçons" ou "Parle à ma main".

Mais comme l'explique l'interprète de Yelle, malgré son parcours fourni à l'étranger, le besoin de revenir à ses sources en Bretagne est inéluctable. 

C'est dans le bar où travaille l'un de ses amis musiciens à Binic que la chanteuse invite Gaëtan Roussel pour le traditionnel live musical qui finalise ce nouvel opus d'Abers Road.

Les deux artistes y interprètent entre autres "Pendant que les champs brûlent" (1990) du groupe Niagara.


POUR REVOIR LES CINQ PREMIERS NUMÉROS D'ABERS ROAD, C'EST ICI.