• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Au fil de Lepage

Exposition Lepage / © Fabrice Leroy
Exposition Lepage / © Fabrice Leroy

C'est une véritable rétrospective d'Emmanuel Lepage que propose le Petit Echo de la Mode à Chatelaudren dans les Côtes d'Armor. Des premières planches de la série Névé aux dernières consacrées au phare Ar Men, plus de 30 ans de carrière dans la bande dessinée se déroulent sous les yeux du visiteur.

Par Fabrice Leroy -Editing BT-

"Une rétrospective, ça sent un peu le sapin, non ?" 


C'est par ces mots en forme de boutade que nous répond Emmanuel Lepage lorsque nous lui posons la première question de l'interview. Il est vrai que pour un auteur bien vivant, le terme a de quoi effrayer. Mais en déambulant parmi les nombreuses œuvres exposées au Petit Echo de la Mode jusqu'au 26 janvier prochain, avec notamment plus de 140 planches originales. Le sapin est rapidement caché par une forêt bien plus riche, celle qui a prospéré en trente ans de carrière.
 
© Fabrice Leroy
© Fabrice Leroy


De la première planche de Kelvinn, une série publiée aux éditions Ouest-France en 1987, aux toutes dernières illustrations d'un nouveau projet à paraître l'an prochain chez Daniel Maghen, "le Voyage de Jules", c'est à une véritable plongée dans l'oeuvre du dessinateur costarmoricain qu'invite cette exposition. Une invitation au voyage tant Lepage a promené ses crayons et ses pinceaux à travers le monde. Autant de voyages qui ont nourri ces albums, du Nicaragua de "Muchacho", aux Kerguelen du "Voyage aux îles de la Désolation".

 
Exposition Lepage à Chatelaudren / © Fabrice Leroy
Exposition Lepage à Chatelaudren / © Fabrice Leroy
 

Emmanuel Lepage "J’aime énormément dessiner en voyage. Ce que j’aime en fait c’est le voyage, mais en dessin"


Ce sentiment d'immersion est encore renforcé par la mise en scène du commissaire de l'exposition, Stevan Roudaut, qui a notamment travaillé sur les deux derniers albums de Lepage, "Le Voyage d'Ulysse" et "Ar Men, l'enfer des enfers", se chargeant du lettrage. Un proche donc, à qui le dessinateur n'a pas hésité à confier des planches issues de ses archives personnelles. Tous les albums de Lepage sont ainsi présentés à travers au moins un dessin original. Avec en prime des inédits extraits des carnets de croquis réalisés aussi bien dans la zone interdite de la centrale de Tchernobyl, qu’à bord du Marion Dufresne, le navire qui assure la liaison avec les terres australes françaises, ou bien encore au milieu des temples d’Angkor au Cambodge.

Au Petit Echo de la Mode, le voyage se poursuit jusqu’au 26 janvier 2019.

 
Emmanuel Lepage, un rétrospective à Chatelaudren



INFOS PRATIQUES :
Petit Echo de la Mode
2 Rue du Maillet CHATELAUDREN

Tarif : 2 euros (gratuit pour les moins de 18 ans)
Horaires : du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 17h

Web : petit-echo-mode.fr


 
Exposition Lepage à Chatelaudren / © Fabrice Leroy
Exposition Lepage à Chatelaudren / © Fabrice Leroy

 

Sur le même sujet

Interview François Floret

Les + Lus