Le costarmoricain Yann Eliès s'impose en Imoca dans la transat Jacques Vabre

Yann Eliès accueilli dans la tradition à Salvador de Bahia / © JM Liot/Alea
Yann Eliès accueilli dans la tradition à Salvador de Bahia / © JM Liot/Alea

Et de trois pour Yann Eliès ! Le costarmoricain s'impose en Imoca dans la Transat Jacques Vabre avec son équipier Charlie Dalin. Ils sont arrivés samedi soir à Salvador de Bahia (Brésil).

Par Stéphane Grammont

Une corbeille de fruit et une caipirinha. A leur arrivée de nuit à la marina de Salvador de Bahia, les traditions ont été respectées pour fêter Yann Eliès et Charlie Dalin, vainqueurs dans la catégorie reine, les Imoca, de la transat Jacques Vabre.

 "On est heureux, on est émus" a déclaré Charlie Dalin, pour qui c'est la première victoire dans cette transat menée sur un bateau à foils, Apivia, sorti du chantier.

 "C'est la toute première course du bateau Apivia sur un projet de quatre ans et je ne pouvais pas rêver mieux comme entame, c'est du bonheur tout ça", a repris Charlie Dalin.
 


 Une victoire sur le fil

 Dalin et Eliès ont ravi la victoire au tandem de favoris Jérémie Beyou et Christopher Pratt, à bord du foiler noir Charal. Ces derniers ont fait les frais du Pot-au-noir, cette zone au-dessus de l'équateur tant redoutée des marins à cause de ses vents changeants et difficilement prévisibles.

 "On a pensé à Charal, on a pensé à Jérémie (Beyou) et à Christopher (Pratt) parce qu'ils ont fait une super course", a aussi déclaré Yann Eliès. "On a eu mal pour eux, ça c'est sûr" a poursuivi le natif de Saint-Brieuc.
 Les deux co-équipiers se retrouveront désormais concurrents sur la ligne de départ du Vendée Globe 2020.

Sur le même sujet

Les + Lus