• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Côtes d'Armor : recrudescence de cambriolages, la mise en garde de la gendarmerie

Image d'illustration / © Pierre HECKLER / MaxPPP
Image d'illustration / © Pierre HECKLER / MaxPPP

Les samedi 12 et dimanche 13 janvier 2019, près de 20 cambriolages ont été commis dans l'est du département des Côtes d'Armor. Une recrudescence qui inquiète la gendarmerie qui multiplie les mises en garde. 

Par Thierry Peigné


"Le week-end dernier, on a dénombré une vingtaine de plaintes pour cambriolage. En temps normal, c'est le nombre de plaintes que l'on a en une semaine. Et depuis le début de l'année, la recrudescence est flagrante", précise cet officier du groupement départemental de gendarmerie des Côtes d'Armor.

Ce sont les secteurs de Saint-Brieuc et de Dinan qui ont été les plus touchés par le phénomène. Les cambriolages ont eu lieu à Quévert, Trélivan, Jugon-les-Lacs, Caulnes, Yvignac-la-Tour, Chatelaudren, Plélo, Lanvollon, Plouagat, Tréssignaux, Pléneuf-Val-André, Plurien, Erquy et Saint-Alban.


Dans des habitations inoccupées

Le ou les individus s'introduisent dans les résidences dans le courant de l'après-midi ou en début de soirée après s'être assuré(s) que les occupants des lieux sont bien absents. "Pour cela, ils rodent dans les quartiers pour surveiller les alentours, postent parfois des guetteurs et peuvent même s'assurer qu'il n'y a personne en donnant un petit coup de sonnette" explique l'officier de gendarmerie.

Après, les cambrioleurs fouillent rapidement les lieux afin de dérober les objets de valeur. Cela va des objets multi-média tels que les smartphone ou tablettes ou ordinateurs, au numéraire, en passant par les bijoux ou parfois des objets de valeur inédits.

Les différents lieux et horaires de cambriolages démontrent que les auteurs sont multiples et de toutes sortes, du voleur isolé aux bandes organisées.
 

Une vigilance accrue

La gendarmerie en appelle à la vigilance de tous. "Fermez bien vos habitations dès que vous partez et n'hésitez pas à contacter le 17 dès que vous remarquez quelque chose d'inhabituel ou un comportement ou un véhicule suspect" explique l'officier de gendarmerie. 
 

Sur le même sujet

Match nul pour le Stade Rennais à Nice

Les + Lus