Côtes d'Armor : Romain Boutron élu sans surprise à la tête du conseil départemental

L’élection du nouveau président du conseil départemental des Côtes-d’Armor s'est déroulé ce lundi 26 octobre. Seul candidat en lice, Romain Boutron succède à Alain Cadec. C'est de chez lui par visioconférence, car positif au coronavirus, que le nouveau président a suivi son élection.

Romain Boutron (LR), 37 ans, est le nouveau président du Conseil départemental des Côtes d'Armor
Romain Boutron (LR), 37 ans, est le nouveau président du Conseil départemental des Côtes d'Armor © France 3 Bretagne via Skype
C'est sans surprise que Romain Boutron (LR) a été élu ce lundi matin par les élus départementaux avec 34 bulletins en sa faveur. Un vote qui a donné aussi un bulletin pour Thibaut Guignard (qui ne se présentait pas, NDLR) et 19 blancs. A 37 ans, il succède ainsi à Alain Cadec (LR) à la tête du département des Côtes-d’Armor. 

Positif au Covid-19, c'est de chez lui et par visioconférence, que le nouveau président a assisté à son élection. Il sera confiné chez lui toute cette semaine.

Dans son allocution, Romain Boutron a expliqué qu'il est le premier président du Conseil départemental issu du sud du département. "J’y vois là encore une très grande responsabilité. Je sais qu’il y a une forte attente des élus locaux et citoyens de ce territoire" . Il a tenu à préciser que pour autant "Je ne serai pas le Président du centre Bretagne, je serai le Président des Côtes d’Armor, de toutes les Côtes d’Armor." Romain Boutron était jusque-là vice-président du Département chargé des finances. Il est également maire de Plémet, depuis 2014, et vice-président de Loudéac communauté Bretagne Centre.

Homme de confiance d'Alain Cadec, il s'est naturellement positionné comme le successeur naturel de celui qui le 27 septembre dernier a été élu sénateur des Côtes d'Armor. Depuis 2017, les sénateurs ne peuvent plus cumuler leur mandat parlementaire avec une fonction exécutive locale, Alain Cadec avait du renoncer à son mandat départemental.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique les républicains