Départementales 2021. Christian Coail, nouveau président des Côtes d'Armor est un homme de terrain

Le socialiste Christian Coail, sorti victorieux au soir du second tour des élections départementales dans les Côtes-d'Armor, succède au président LR sortant Romain Boutron. Cet ancien cadre bancaire est maire de Saint-Servais depuis 1989.
Christian Coail est élu depuis 1983
Christian Coail est élu depuis 1983 © FTV

Christian Coail vient d'être élu président du département des Côtes d'Armor.

Dimanche dernier, il a été élu à près de 80% dans son canton avec sa binôme, Béatrice Le Couster. Leur liste était face à celle du Rassemblement national, conduite par Noël Lude et Françoise Billaud.

 

Il se lance en politique à 30 ans 

Âgé de 68 ans, Christian Coail s'est lancé en politique un peu par hasard. "Parce j'aime le contact avec la population explique-t-il, et que j'essaie de rendre service aux gens et de mettre au service de l'autre, mes compétences". 

C'était en 1983 à Saint-Servais, près de Callac. Il a 30 ans. Cette année-là, il est élu adjoint au maire, dans la commune où il est né et où il réside toujours.

Et il n'a jamais lâché.

En 1989, il devient maire de Saint-Servais, il l'est encore aujourd'hui. En 2008, il se présente au Conseil général des Côtes-d'Armor. Il est élu vice-président en charge des finances, sous l'ère Claudy Lebreton. Depuis 2015, il est dans l'opposition et depuis trois ans, il est aussi président du groupe socialiste et républicain au sein du conseil départemental des Côtes d'Armor.

Porteur du projet de création de la communauté de communes Callac-Argoat, il en a été le président fondateur de 2001 à 2008. En 2017, il est également devenu conseiller communautaire délégué aux finances de Guingamp-Paimpol agglomération.

Une carrière dans la banque

Christian Coail a fait carrière au Crédit agricole des Côtes-d'Armor. Il a par exemple dirigé l'agence de Bégard du Crédit agricole pendant 11 ans. Avant de prendre sa retraite en 2015, Christian Coail, a été nommé au siège de la banque à Ploufragan, où il s'est occupé des prêts accordés aux collectivités, des associations et de la tutelle. "J'ai beaucoup travailler en agence, j'avais des fonctions de terrain", dit-il. 

Ce père de deux enfants, grand-père de 3 petits-enfants a aussi "une vie" en dehors de la politique, nous confie-t-il avec le sourire. Il aime le bricolage et la randonnée. "Dès que je le pourrai, j'irai prendre l'air sur le GR 34, car il va falloir s'aérer, la campagne a été intense". Et le travail ne fait que commencer. 

L'élection aura lieu jeudi à 10h

Christian Coail développera deux axes au Département, le social et la transition écologique. Quelques dossiers l'attendent dès les prochains jours. Côté social, il souhaite au plus vite étudier l'appel d'offres qui a été lancé par l'équipe précédente et qui porte sur la protection de l'enfance. "L'opposition voulait confier 500 mesures liées à la protection de l'enfance au secteur privé, je souhaite savoir si on peut y rémédier".

Quant à la transition écologique, les premiers chantiers concerneront le plan pluriannuel des routes qui va inclure un volet vélo route et une étude sur les bâtiments gérés par le Département pour améliorer leur performance énergétique. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections