Saint-Brieuc : retour sur les assises des maires de Bretagne et la venue d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron répond aux doléances des élus lors des assises des maires de Bretagne à Saint-Brieuc - 3/04/2019 / © AFP - D. Meyer
Emmanuel Macron répond aux doléances des élus lors des assises des maires de Bretagne à Saint-Brieuc - 3/04/2019 / © AFP - D. Meyer

Cette semaine marque la fin du marathon des grands débats pour Emmanuel Macron. Ce mardi 3 avril, il a rencontré les maires bretons lors de leurs premières assises régionales à Saint-Brieuc. Il a répondu aux propositions concrètes des maires issues d'un grand questionnaire.

Par T.P. avec K.V. et B.T.


À se demander si Emmanuel Macron aime particulièrement Saint-Brieuc. Pour la deuxième fois en l’espace de neuf mois, la capitale costarmoricaine accueillait une visite présidentielle. Le chef de l'État répondait à une invitation de l’association des maires de Bretagne qui tenait ses premières assises régionales au palais des congrès de Saint-Brieuc. 

Devant environ 900 maires, a eu lieu la restitution des travaux d'une enquête menée auprès des 1 200 maires de la région. Un questionnaire qui a porté sur l'organisation territoriale, l'efficacité des politiques publiques, la gestion de l'argent public ou encore la situation sociale actuelle. Le chef de l'Etat, arrivé peu après 11h, a  écouté les doléances et les propositions des maires bretons pour faire de la Bretagne une terre d'expérimentation.

Le chef de l'État a clôturé ces assises vers 14h15 par un discours d'1h30.

Revoir les assises régionales des maires de Bretagne et le discours d'Emmanuel Macron
EN DIRECT. Suivez les assises des maires de Bretagne avec Emmanuel Macron
De 9h45 à 13h40, suivez avec France 3 Bretagne les 1ères assises des maires de Bretagne. Après avoir résumé leurs propositions, ils les soumettrons à Emmanuel Macron. Le président de la République prendra la parole aux alentours de 12h15. A partir de 13h, retrouvez Robin Durand et ses invités pour une analyse de la matinée.


LE FIL DE LA MATINÉE

14h15 : Le Président de la République clôt son discours en abordant les différents types de réponses, collectives et individuelles, qui doivent émerger de plusieurs semaines de Grand Débat National

 


13h30 : Emmanuel Macron continue ses réponses aux maires. Lorsqu'il aborde la loi Elan, ses avancées par rapport à la loi Littoral et qu'il est prêt à "aller plus loin car il faut être pragmatique", l'assemblée réagit. Le Président ajoute cependant qu'il n'est pas question de supprimer la loi Littoral".
 
Emmanuel continue de répondre aux maires lors des assises des maires de Bretagne


13h20 : le Chef de l'État a entrepris de répondre point par point aux principales doléances exposées par les maires. Emmanuel Macron annonce enttre autres, une réforme constitutionnelle pour permettre aux collectivités locales au droit à la différenciation et à l’expérimentation.
Emmanuel Macron répond aux maires lors des assises des maires de Bretagne

12h50 : Emmanuel Macron commence son discours devant les 900 maires réunis
Emmanuel Macron prend la parole sur la scène des assises des maires de Bretagne

12h40 : plusieurs intervenants ont présenté les principales propositions des maires bretons qu'il demandent au Président de la République de mettre en application pour permettre à la Bretagne d'être une terre d'expérimentation.

Toutes les propositions sont à retrouver dans cet article :
 
12h05 : Dominique Cap, le président de l'Association des maires de Bretagne, propose à Emmanuel Macron "que la Bretagne soit la première région fibrée de France"
. Il propose que les opérateurs privés aient des obligations afin de ne pas oublier les territoires ruraux lors du déploiement.

12h : les Gilets jaunes ont cherché à rejoindre la palais des congrès mais se sont confrontés aux forces de l'ordre. Retour sur leur mobilisation.

12h : Christine Le Strat, maire de Pontivy, intervient pour relater les problèmes de mobilité en centre-Bretagne. Elle évoque les axes routiers nord-sud et est-ouest (RN 164) qui ne sont toujours pas terminés ainsi que les déssertes ferroviaires désafectés.
Christine Le Strat - maire de Pontivy (56)

11h55 : plusieurs maires se succèdent au micro pour évoquer avec des exemples concrets, les difficultés engendrées par la lourdeur administrative qu'il subissent au quotidien.

11h40 : Yves Bleunven, maire de Grand-Champs et président des maires du Morbihan, propose au Chef de l'État un plan Marshall pour la ruralité. Il s'agit d' "inventer ensemble une ruralité augmentée" afin de combler les déséquilibres de la dotation de l'État entre les villes et les campagnes.
Yves Bleunven - maire de Grand-Champ (56) - Président des maires 56
 

11h30 : désacord dans le rang des manifestants en centre-ville.

11h25 : Dominique Cap, le président des maires de Bretagne, accueille le Chef de l'État en breton et présente les grandes thématiques des résultats de l'enquête menée auprès des maires.
Dominique Cap - maire de Plougastel Daoulas (29)

11h20 : dans le centre-ville de Saint-Brieuc, des Gilets jaunes se sont joints à des syndicalistes pour manifester contre la venue d'Emmanuel Macron.

11h20 :  Emmanuel Macron est arrivé au palais des congrès de Saint-Brieuc, acompagnés de députés des Côtes d'Armor.
Arrivée de Emmanuel Macron aux assises des maires de Bretagne

10h50 : Laurence Le Duvéhat, maire de Saint-Pierre-Quiberon, dans le Morbihan et ex-médecin dénonce le côté anxiogène des relations avec l'ARS (Agence Régionale de Santé).
Laurence Le Duvéhat - Maire de Saint Pierre Quiberon

10h45 : Richard Ferrand, le député finistérien, président de l'Assemblée nationale, est arrivé.


10h40 : Thierry Simelière, maire de Saint-Quay-Portrieux dans les Côtes d'Armor s'exprime sur la question des déserts médicaux et des centres de santé municipaux. Armelle Bothorelle, présidente de l'association des maires des Côtes d'Armor, confirme que l’EPCI est la bonne strate pour gérer cette question.

10h30 : Claude Jaouen, maire de Melesse aborde la question de la préservation des commerces de proximité et de l'ouverture des grands magasins le dimanche.
Intervention du Maire de Melesse

10h20 : Yann Jondot, maire de Langoëlan dans le Morbihan, en fauteuil roulant depuis plus de vingt ans, rappelle l'importance de l'accessibilité des communes et des services.
Yannick Jondot - Maire de Langoëlan (22)

10h10 : les présidents des maires de chaque département saluent la qualité de l'état des lieux que dresse les résultats du questionnaire.

10h : les abords d'accès au secteur du palais des congrès sont très contrôlés par les forces de l'ordre en nombre.

9h40 : deux universitaires détaillent les résultats du questionnaire envoyé aux 1208 maires de Bretagne et auquel plus de 500 maires ont répondu.

En voici les points principaux : 

9h30 :  les assises régionales avec plus de 900 maires ont débuté.

9h00 : La préfecture a publié un arrêté interdisant toute manifestation dans un périmètre autour du parc des expositions où se tiennent les assises. Une intersyndicale a appelé à une manifestation, autorisée, à 11h devant la préfecture "contre la démolition de notre modèle social", un rassemblement auquel devraient également prendre part des Gilets jaunes, Saint-Brieuc étant un des lieux importants de la contestation des Gilets jaunes dans la région. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Littoral, Aurélien Ducroz, de la poudreuse à l'écume

Les + Lus