Éoliennes en baie de Saint-Brieuc. Les travaux de forage sont terminés

L'entreprise Ailes Marines vient d'annoncer la fin des travaux de forage du parc éolien en baie de Saint-Brieuc. Les travaux de scellement des pieux sont également terminés.

Le parc éolien en baie de Saint-Brieuc vient de connaître une nouvelle étape décisive, dans un chantier souvent contesté. Ailes Marines vient en effet d'annoncer la fin des travaux de forage et de scellement des pieux.

Selon l'entreprise, qui avait remporté l'appel d'offres lancé par l'État, "la totalité des 62 positions des éoliennes et la sous-station électrique ont été forées et équipées de pieux par le navire AEOLUS de la société Van Oord." La zone occupée par ces pieux est d'environ 75 mètres carrés.

De vives oppositions au projet

En février 2022, les ONG Sea Sheperd France et Gardez les Caps avaient déposé plainte devant la Commission européenne pour dénoncer ces travaux de forage. Elles mettaient notamment en avant "les dommages environnementaux résultant du bruit, de la turbidité, de rejets de sédiments et éventuellement des rejets de substances polluantes dus auxdits forages réalisés sans la moindre garantie d’une réalisation effective."

Le parc éolien avait aussi suscité la vive opposition des pêcheurs.

À LIRE AUSSI : ÉNERGIE. Les éoliennes de la Baie de Saint-Brieuc tourneront-elles avant la fin de l'année 2023 ?

Le chantier doit durer au moins jusqu'à la fin de l'année. La filiale bretonne du groupe espagnol Iberdrola prévoit de poursuivre le chantier d'installation selon le calendrier prédéfini.

À LIRE AUSSI : Enquête exclusive. Iberdrola. Quand l’énergie "propre" a les mains sales

Le 25 août 2023, 35 éoliennes de 8 MW, fabriquées au Havre par Siemens Gamesa, avaient été installées. Depuis le redémarrage des opérations d'installation des fondations jackets, à la fin du mois de juin, 51 d'entre elles ont été installées.