• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Gilets jaunes : qui est Maxime Nicolle, le seul Breton d'une délégation nationale pour porter les revendications

Capture d'écran d'une vidéo Facebook de maxime Nicolle, communicant des Gilets jaunes
Capture d'écran d'une vidéo Facebook de maxime Nicolle, communicant des Gilets jaunes

Une délégation de huit "communicants officiels" des Gilets jaunes a été créée pour porter auprès des autorités les revendications des Gilets jaunes. Le Breton Maxime Nicolle, connu sur Facebook sous le pseudo de Fly Rider, a été désigné. Son nom crée l'étonnement des porte-parole de Saint-Brieuc.

Par Marc-André Mouchère

Huit "communicants officiels", dont la liste suit, ont été désignés par la coordination des Gilets jaunes ce lundi 26 novembre, afin de porter les revendications du mouvement et pourquoi pas être peut-être reçus à l'Élysée.
  • Éric Drouet                                  créateur de l’évènement du 17 novembre
  • Maxime Nicolle                          département 22
  • Mathieu Blavier                          département 13
  • Jason Herbert                              département 13
  • Thomas Miralles                         département 66
  • Marine Charrette-Labadie          département 10
  • Julien Terrier                              département 31
  • Priscillia Ludosky                      auteure de la pétition contre la hausse des taxes carburants (près d'un million de signatures)
 

Une délégation officielle pour porter les revendications


Le communiqué des Gilets Jaunes explique la façon dont ce groupe a été désigné :

" Depuis de nombreux jours, une coordination nationale s’est construite avec plusieurs dizaines de Gilets jaunes de tous horizons. Celle-ci était ouverte à toutes celles et ceux qui souhaitaient s’investir pour une concrétisation des revendications exprimées par des millions de Français. [...] C'est cette coordination nationale qui s’est réunie, comme elle le fait régulièrement, pour se mettre d’accord sur la formation d’un groupe de communicants."


 

Maxime Nicolle alias Fly Rider

Le costarmoricain Maxime Nicolle, qui intervient régulièrement en vidéo sur Facebook sous le pseudo de Fly Rider et qui compte 18 000 abonnés, fait partie de cette délégation. C'est le seul Breton.

Il s'est fait connaître après l'interdiction de la manifestation du 17 novembre de Dinan, pour avoir appelé à manifester malgré tout.

Depuis, il poste régulièrement des vidéos sur sa page Facebook, dont les deux dernières depuis les Champs-Élysées ce 24 novembre.
 


 

Premières réactions

"On ne sait pas d'où ça sort, on ne sait pas qui l'a désigné" a réagi Tristan Lozac'h, le porte-parole du collectif  "Le pouvoir du peuple 22" de Saint-Brieuc, " on se sent mal informé, on a surtout l'impression que ça manque de démocratie ".


" Cette délégation, c'est la douche froide " a réagi Benoît Julou, autre porte-parole présent dans les manifestations à Saint-Brieuc, " pour moi, seuls deux d'entre eux sont vraiment légitimes : Eric Rouet et Priscillia Ludosky." Quant à Maxime Nicolle : " j'attends de le découvrir sur C8 ce soir, comme tout le monde " a-t-il rajouté.

Maxime Nicolle participe en effet à un plateau de l'émission Touche Pas à Mon Poste avec Cyril Hanouna, ce lundi 26 novembre.
 

Sur le même sujet

A Rennes, les Gilets jaunes place du Collombier

Les + Lus