Le célèbre phoque Joséphine en villégiature au port de Binic

Le phoque Joséphine ne passe pas inapercu dans le port de Binic (22). Depuis lundi dernier, après avoir été l'attraction des bords de Rance pendant 20 ans, elle semble vouloir changer de lieu de villégiature pour le plaisir des curieux. Mais la prudence est de mise pour son bien-être.

 

Joséphine a retrouvé son milieu naturel
Joséphine a retrouvé son milieu naturel © Océanopolis

Depuis lundi 12 avril, un phoque a élu domicile dans le port de Binic. Il a été identifié comme étant Joséphine, née en 2000, et qui vivait tranquillement dans l’estuaire de la Rance, à Pleudihen et Plouër (Côtes d’Armor). L'animal a parcouru 72 kilomètres.

Elle a d'abord été aperçue le 6 avril à Cancale, devant les locaux de l’association Al Lark (association d'observation naturaliste).

Après un crochet par Saint-Quay-Portrieux, elle s’est installée dans le port de Binic. L’année passée, elle avait été prise en charge par Océanopolis, le temps de la remettre sur pied alors qu’elle avait perdu beaucoup de poids.

D’après Al Lark, "son état de santé ne nécessite pour le moment aucune intervention de l’homme. Ce phoque est plutôt calme mais reste un animal sauvage et donc imprévisible. Pas question de lui donner de la nourriture, de le toucher ou l’approcher de trop près."

L’animal se laisse, comme de coutume facilement approcher. Recueilli, bébé, par le centre Océanopolis de Brest, il y a 20 ans, il s’est sédentarisé dans la Rance et est devenu très familier des humains.

Identifiée grâce à son pelage

 Je reconnais plusieurs taches caractéristiques de son pelage. Le moyen le plus sûr serait de vérifier sa plaque d'identification qui porte le numéro 272 mais je n'ai pas de doute, c'est bien elle. 

Gael Gauthier, association Al Lark

C’est sur une photo qui lui a été transmise que Gaël Gautier, de l’association Al Lark, qui observe les mammifères marins dans la baie du Mont Saint-Michel, a identifié Joséphine.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite nature animaux