Après trois mois de convalescence à Océanopolis, le phoque Joséphine retrouve les bords de Rance

Joséphine, le phoque bien connu des bords de Rance a été prise en charge trois mois par Océanopolis car retrouvée très affaiblie fin juillet. Remise en forme, elle retourne chez elle. Son relâché a eu lieu ce jeudi en fin de matinée. 
Joséphine tâtonne sur le ponton avant de se jeter à l'eau
Joséphine tâtonne sur le ponton avant de se jeter à l'eau © B. Gabel - France Télévisions
Trois mois, c'est le temps qu'il aura fallu à Joséphine (aussi connue sous le nom de L9 pour les scientifiques) pour se requinquer. Ce phoque âgé de 20 ans a été accueilli fin juillet à Océanopolis, après avoir été retrouvé en mauvais état. Elle avait notamment perdu beaucoup de poids. Ce jeudi, elle regagne son coin à elle, dans les Côtes d'Armor, du côté des bords de Rance. L'équipe d'Océanopolis a procédé à son relâché. 
Joséphine, 77 kilos a repris du poil de la bête. Après quelques hésitations sur le ponton, elle a plongé directement et n'a plus pointé le bout de son museau. Quelques habitants ont suivi les opérations de loin, pour ne pas l'embêter. Les soigneurs insistent : en fin de vie, il faut la laisser tranquille dans son habitat naturel, même si elle a l'air d'apprécier la compagnie des hommes
 
Joséphine a retrouvé son milieu naturel
Joséphine a retrouvé son milieu naturel © Océanopolis

C'est la deuxième fois que Joséphine bénéficie des soins d'Océanopolis. La première, c'était il y a 20 ans, elle n'avait alors qu'une semaine. Secourue à Jullouville, dans la Manche, elle avait été dorloté durant quelques mois à Brest, puis relâchée du côté de Vivier-sur-Mer.




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux nature mer