Meurtre de Claire Bouchaud. Son compagnon condamné à trente ans de réclusion

La cour d'assises des Côtes-d'Armor a, ce vendredi 26 mars, condamné Simon Jégou à 30 ans d'emprisonnement pour le meurtre de sa compagne, Claire Bouchaud. Les faits remontent à avril 2017. 

La cour d'assises des Côtes-d'Armor, pendant le procès de Simon Jégou
La cour d'assises des Côtes-d'Armor, pendant le procès de Simon Jégou © PHOTOPQR/Ouest-France/MAXPPP

Le verdict est tombé ce vendredi, après une délibération des jurés de plus de quatre heures : Simon Jégou a été condamné à trente ans de réclusion criminelle par la cour d'assises des Côtes-d'Armor pour le meurtre de sa compagne Claire Bouchaud, tuée en 2017.

La victime, âgée de 35 ans, mère d'un garçon de 4 ans et secrétaire médicale à l'hôpital de Saint-Brieuc, avait été retrouvée partiellement dénudée dans un roncier le 7 mai 2017 par un promeneur, près d'une ferme abandonnée à Cohiniac dans les Côtes-d'Armor. 

L'autopsie du corps de la jeune femme avait permis de "caractériser une mort violente consécutive à une lésion par arme blanche au niveau du coeur", avait indiqué à l'époque le procureur de la République de Saint-Brieuc Bertrand Leclerc. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers société justice femmes féminicide