Saint-Brieuc (22) : la friche industrielle de l'ancienne usine Chaffoteaux et Maury en plein renouveau

Saint-Brieuc : l'ancien site Chaffoteaux et Maury qui devient Genesis Baie d'Armor / © Valérie Chopin - France 3 Bretagne
Saint-Brieuc : l'ancien site Chaffoteaux et Maury qui devient Genesis Baie d'Armor / © Valérie Chopin - France 3 Bretagne

Le site de l'ancienne usine Chaffoteaux et Maury de Ploufragan, dans les Côtes d'Armor, site industriel emblématique de Saint-Brieuc et abandonné depuis des années, va retrouver de l'activité. Une première entreprise briochine, E-Loft, spécialisée dans l'habitat bois, s'apprête à s'y implanter.

Par Krystell Veillard


Les lieux, ce sont 48 000 m2 de bâtiments sur 20 hectares aux Châtelets, basés sur la commune de Ploufragan. Ils étaient vacants depuis des années, après l'arrêt de l'activité de l'usine Chaffoteaux et Maury. A partir de 1969 et durant 40 ans, cette usine emblématique de l'industrie briochine, comptant près de 2 000 salariés, y a produit des appareils sanitaires, tuyaux et fontes pour le bâtiment, articles ménagers, de quincaillerie et de fumisterie puis des systèmes de chauffage et de chaudières.
 

Première entreprise sur le site : E-Loft, spécialisé dans l'habitat bois

Aujourd'hui le partenariat entre un groupe d'investisseurs, la Métropole briochine et une entreprise s'apprête à faire revivre, le site rebaptisé Génésis Baie d'Armor. L'entreprise, c'est E-Loft, comptant une trentaine de compagnons et spécialisée dans l'habitat bois, c'est à dire la construction à ossature bois, la charpente et la menuiserie. Une entreprise qui existe depuis 1870. Cette société, attachée au territoire briochin, qui a développé un nouveau concept de maisons, cherchait un site pour s'agrandir. Elle s'installe donc à partir de janvier 2019 sur 10 000 m2 de ce site Genesis Bais d'Armor et compte embaucher une centaine d'emplois d'ici à deux ans. Lex lieux présentaient quelques atouts de poids qui ont séduit les entrepreneurs, un accès routier facile, une situation centrale en Bretagne et la proximité du port du Légué pour la livraison du bois.
 

Des entreprises pour un nouveau parc d'activité

Mais le site Génésis Baie d'Armor, n'a pas l'intention de s'arrêter là et compte bien attirer de nouvelles entreprises. Au total, il propose donc 48 000 m² de bâtiments réhabilités et 70 000 m² de terrains à bâtir à exploiter, avec la possibilité de lots à partir de 5 000 m², à l’acquisition ou à la location.

 
Renouveau de la friche de Chaffoteaux et Maury à Saint-Brieuc
Le reportage à Ploufragan (22) de Patrick Soulabaille et Valérie Chopin - Interviews : Rémi Moulin, maire de Ploufragan - Philippe Roué, co-dirigeant de E-Loft



 

Sur le même sujet

Anaëlle Cardin, directrice de l'école Madeleine à Guingamp

Les + Lus