Saint-Brieuc : une cinquantaine de manifestants contre la chasse à courre

Les anti-chasse à courre à Saint-Brieuc / © Jean-Marc Seigner - France 3 Bretagne
Les anti-chasse à courre à Saint-Brieuc / © Jean-Marc Seigner - France 3 Bretagne

Une cinquantaine d'opposants à la chasse à courre ont répondu à l'appel de l'AVA ce samedi matin pour manifester dans le centre ville de Saint-Brieuc. La forêt d'Avaugour serait au coeur d'une polémique. Ils mettent en cause une élue du département.

Par Krystell Veillard


Ils étaient une cinquantaine de personnes à avoir répondu ce samedi matin à l'appel de l'AVA, collectif d'opposants à la chasse à courre, pour une manifestation dans le centre-ville de Saint-Brieuc, dans les Côtes d'Armor. Ils ont profité de l'affluence en ce jour de marché sous le soleil pour un défilé en ville avant un rassemblement devant le Conseil départemental.
 

Une conseillère départementale mise en cause


Ils dénoncent en particulier le retour de la vénerie dans la forêt d'Avaugour-Bois Meur, domaine départemental, situé à proximité de Guingamp. Une chasse qui avait disparu de ce secteur depuis de longues années et qui serait de retour, expliquent-ils, depuis l'arrivée au conseil départemental de Véronique Méheust, vice-présidente de l'institution, en charge de l'Environnement et de la Mobilité et grande adepte de ce type de chasse.
 

Des accusations sans fondement pour l'élue


Des accusations sans fondements, considère la principale intéressée, qui aime à rappeler que la chasse à courre a de nouveau été autorisée sur ce massif bien avant son élection. Par ailleurs, précise encore l'élue, la reconduction de la convention par le département en 2015, n'avait ému personne.
 

 Climat délétère entre chasseurs et militants anti-chasse

Les manifestants dénoncent encore la montée de la violence avec les chasseurs, suite aux affrontements de ces dernières semaines en forêt du Gâvre, en Loire-Atlantique, ou encore en forêt de Paimpont.
 

Le reportage à Saint-Brieuc de Jean-Marc Seigner et Catherine Bazille

Saint-Brieuc : la tension monte entre pro et anti-chasse à courre
Le reportage à Saint-Brieuc de Jean-Marc Seigner, Catherine Bazille et Tanguy Descamps - Interviews : Jimmy Nedelec, porte-parole du collectif AVA (Abolissons la Vénerie Aujourd'hui) - Véronique Méheust, vice-présidente du Conseil départemental 22 en charge de l'Environnement - Claire Le Potier, sympathisante du collectif AVA, victime de violences

 

Sur le même sujet

Les + Lus