À Saint-Brieuc, la mobilisation des Gilets jaunes reprend après une soirée d'échauffourées.

Une cinquantaine de Gilets jaunes ont repris position au rond-point de Langueux, près de la RN12. La 2x2 voies était toujours fermée à la circulation pour sa remise en état, après les échauffourées avec les forces de l'ordre la veille.
 

Après la journée de manifestation de samedi et l'accueil en Préfecture d'une délégation de cinq représentants (Gilets jaunes, BTP et pêcheurs), 3 ou 400 Gilets jaunes s'étaient ré-installés vers 18 heures au rond-point de Langueux, en contrebas de la RN12 et devant une zone commerciale. Vers 22H, les forces de l'ordre ont cerné les manifestants, au nombre de 3 ou 400 environ, puis ils ont utilisé des gaz lacrymogènes et des flash-balls pour les faire partir.

"On s'est fait gazer, sans aucune sommation, les gens ont pu se réfugier comme ils pouvaient derrière les restaurants, et on nous accuse d'être violents" a commenté une femme mobilisée avec les Gilets jaunes.

 



Un arrêté Préfectoral avait en effet été pris pour interdire ce lieu aux manifestants, suite à des débordements lundi dernier.

Selon plusieurs témoins, un homme qui sortait du restaurant Mac Donald avec ses enfants a été blessé au tibia par un flash-ball. Il souffre d'une fracture ouverte, selon le gérant du restaurant qui a pris de ses nouvelles à l'hôpital.

Devant un restaurant Burger King, une adolescente, porteuse d'un handicap et asthmatique, a souffert des gaz lacrymogènes et a dû être hospitalisée en urgence.

Le porte-parole du collectif a indiqué que malgré l'arrêté Préfectoral, le collectif du "peuple au pouvoir 22", réoccuperait ce rond-point, "notre fief", autant qu'ils le voudraient. Ce qu'ils ont mis à exécution ce dimanche après-midi. "C'est terminé les barrages filtrants, on bloque" a déclaré Tristan Lozac'h, "le but c'est de ralentir l'économie."
 
Reportage Marc-André Mouchère et Benoît Le Vaillant, montage Gwenaël Hamon
Intervenants : Thierry GAST, Assistant manager du Burger King / un manifestant anonyme / Tristan LOZACH Responsable du site Internet  "Le pouvoir du peuple 22"