Solitaire du Figaro 2018 : c'est parti pour la 2e étape !

Saint-Brieuc : départ de la 2e étape de la Solitraire du Figaro / © Jérémy Armand - France 3 Bretagne
Saint-Brieuc : départ de la 2e étape de la Solitraire du Figaro / © Jérémy Armand - France 3 Bretagne

Les 36 skippers de la 49e édition de la Solitaire du Figaro ont mis le cap à 14h dans la baie de Saint-Brieuc, ce dimanche sur Ria de Muros-Noia en Espagne pour la deuxième étape. Beaucoup de bateaux sur l'eau pour accompagner les concurrents dans une brise de 7 à 8 nœuds, sur une mer ridée. 

Par Krystell Veillard


Des vedettes, voiliers, kayaks, écoles de voile, vieux gréements, il y avait du monde sur l'eau pour marquer à 14h ce dimanche, le départ de cette deuxième étape de la Solitaire du Figaro. Les 36 skippers se sont élancés de la baie de Saint-Brieuc vers Ria de Muros-Noia en Espagne, pour un parcours de 520 milles nautiques.  Une étape qui démarre sous 8 nœuds de vent, par une navigation côtière d'une durée d'environ 1h30 avant de s'éloigner des côtes bretonnes pour mettre le cap sur la Galice.
Les figaristes naviguaient sous grand voile pour rejoindre la ligne de départ, mais les spis sont dans leur baille, fixée au balcon avant et "après le parcours côtier de 5 milles, les skippers les hisseront pour ne les affaler sans doute qu’à l’arrivée dans la Ria de Muros. 520 milles sous spi, voilà une belle étape qui s’annonce", annonce l'organisation.
 


Le Breton Vincent Barniès en tête


C’est Vincent Biarnès sur Baie de Saint Brieuc, qui un peu plus d'une heure après le départ, remportait le parcours côtier de ce deuxième acte. Il est suivi par Pierre Quiroga sur espoir CEM et Eric Péron (Finistère Mer Vent). Le skipper breton a pris la première place dès la bouée de Tournemine et il emmène maintenant la flotte vers l’île de Bréhat et la Jument des Héaux, distante de 28 milles environ. "Le vent de Nord Est, bien alimenté par le renforcement thermique permet de maintenir de bonnes vitesses au près". L'organisation de la course espère donc que "la flotte encore compacte pourra passer cette marque stratégique avant la renverse de marée de 18h".
 
Vincent Barniès sur Baie de Saint-Brieuc, à quelques minutes du départ / © Jérémy Armand - France 3 Bretagne
Vincent Barniès sur Baie de Saint-Brieuc, à quelques minutes du départ / © Jérémy Armand - France 3 Bretagne
 

L'interview d'Anthony Marchand, skipper Groupe Royer - Secours-Populaire

Solitaire du Figaro : Anthony Marchand
L'interview d'​​​​​​​Anthony Marchand, skipper Groupe Royer - Secours-Populaire, vainqueur de la première étape


Les prochaines étapes

  • 2e étape : Saint-Brieuc - Ria de Muros-Noia (Espagne). Départ le 2 septembre, arrivée prévue le 5 septembre.
  • 3e étape : Ria de Muros-Noia - Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Départ le 8 septembre, arrivée prévue le 11 septembre.
  • 4e et dernière étape : Saint-Gilles-Croix-de-Vie - Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Départ le 13 septembre, arrivée prévue le 14 septembre.
​​​​​​​

​​​​​​​

A lire aussi

Sur le même sujet

Un procès pour essayer d'éclairer la mort de Clément Méric

Les + Lus