Viande contaminée : la Cooperl à la barre à Saint-Brieuc

Publié le Mis à jour le
Écrit par NFM
Les bâtiments de la Cooperl à Lamballe
Les bâtiments de la Cooperl à Lamballe © MaxPPP

Six salariés et le président des abattoirs de la Cooperl comparaissent à la barre du tribunal correctionnel de Saint-Brieuc. Ils sont soupçonnés d’une fraude sanitaire. Ils auraient commercialisé de la viande contaminée à la salmonelle, une bactérie dangereuse pour la santé.

La Cooperl, numéro 1 de la filière porcine basé à Lamballe est citée à comparaître devant la justice. Le président et six cadres au service production et qualité de la coopérative sont poursuivis dans une affaire de fraude et d’escroquerie.

De 2010 à 2012, ils sont soupçonnés d’avoir falsifié des analyses sanitaires portant sur le taux de bactéries dans la viande. Au total, 2000 tonnes de porcs auraient été commercialisées comme étant indemnes alors qu’elles étaient contaminées à la salmonelle. Cette bactérie peut provoquer de graves intoxications alimentaires car potentiellement dangereuse pour la santé.

Une dizaine de victimes et d’associations de défense des consommateurs se sont portées parties civiles. Cette viande était vendue à des entreprises qui font des plats préparés, en Russie notamment, mais également sur le marché français. Grâce à la falsification, cette escroquerie aurait rapporté au groupe près de 3 millions d'euros. Les prévenus risquent jusqu’à 7 ans d’emprisonnement, l’amende pourrait s'élevait à plusieurs millions d'euros.

Compte rendu de la première journée d'audience

durée de la vidéo: 01 min 55
Procès de la Cooperl

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.