VIDÉO. Après les manifestations d'agriculteurs près de Guingamp, la facture de nettoyage de ce rond-point s'envole

durée de la vidéo : 00h01mn39s
Près de Guingamp, le nettoyage du rond point de Kernilien va coûter plus cher que prévu. Le reportage de L. Dolan et C.Rousseau ©France 3 Bretagne

Près de Guingamp, le nettoyage du rond-point de Kernilien va coûter plus cher que prévu. Après les manifestations d'agriculteurs et le déversement de 450 tonnes de déchets, le département avait estimé la facture à 300.000 euros. Mais le début des travaux révèle une quantité d'amiante bien plus importante qu'il va falloir acheminer sur un site spécialisé en Mayenne.

Près de Guingamp, le nettoyage du rond-point de Kernilien a commencé. Depuis ce lundi 24 juin 2024, les agents de la direction des routes ont attaqué la récupération des tonnes de déchets laissées sur le giratoire par les agriculteurs après leurs manifestations de l’hiver.   

Programmés d’abord pour le 17 juin, les travaux avaient été repoussés de quelques jours après une nouvelle mobilisation de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs (JA) qui réclamaient une fois encore le paiement des aides Maec, les mesures agro-environnementales et climatiques de la PAC.

Plus d'amiante que prévu

Dans un premier temps, le Conseil départemental avait estimé les travaux à 300.000 euros, mais la facture pourrait être plus salée.

Selon le Département, ce sont 450 tonnes de déchets qui avaient été déversées, avec de la paille, des bâches, des pneus, de la ferraille et aussi des tôles amiantées.

"Mais le début de travaux a révélé que la présence d’amiante avait été sous estimée, indique Gaël Philippe, responsable de l’agence technique départementale. Et cela va engendrer un coût supplémentaire qui reste à chiffrer. L’évacuation de l’amiante nécessite une procédure spécifique, avec un acheminement vers un site de traitement spécialisé, à Changé près de Laval". 

Sur l’ensemble du département, puisque la colère agricole avait également touché d’autres communes, la facture dépassera donc l'estimation initiale de 450.000 euros. "C’est autant d’argent que nous ne pourrons pas utiliser ailleurs sur le réseau" souligne Anthony Ayoul, responsable entretien des routes du département des Côtes-d'Armor.

"Dommage d'en arriver là pour se faire entendre !"

Du côté des Jeunes agriculteurs, on renvoie la balle vers les autorités. Pour le syndicat, "il est dommage d'en arriver à de telles manifestations de colère pour se faire entendre. Nous, on veut juste être écoutés".

"On va nous expliquer que ce sont les contribuables qui vont payer la facture. Mais on rappelle qu'on fait aussi partie des contribuables, donc on va payer aussi, se défend Gwenolé Corbel, le président des JA 22. Et puis on rappelle que les agriculteurs vont aussi vivre une partie de la Bretagne".

durée de la vidéo : 00h00mn32s
Gwenolé Corbel, pdt des Jeunes Agriculteurs des Côtes d'Armor. ©FTV

Les travaux de nettoyage sur le rond-point de Kernin doivent s'achever le 5 juillet. Avec, d'ici là, un impact sur la circulation. 

(Avec Lara Dolan)

   

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité