Zoo de Trégomeur (22) : les visites reprennent ! Bientôt d'autres réouvertures en Bretagne

Les visites reprennent ce week-end au Zoo de Trégomeur. / © zoo de Trégomeur
Les visites reprennent ce week-end au Zoo de Trégomeur. / © zoo de Trégomeur

Le Zoo de Trégomeur, dans les Côtes-d'Armor, ouvre à nouveau ses portes au public ce week-end après le confinement avec des mesures sanitaires particulières. D'autres parcs animaliers vont suivre en Bretagne. Occasion de balade pour le public et bouffée d'air pour les finances de ces structures.
.

Par Catherine Jauneau


Le Zoo parc de Trégomeur dans les Côtes d'Armor offre à nouveau dès ce week-end des 16-17 mai, la possibilité d'admirer ses animaux.
Ce vaste parc zoologique et botanique se situe dans une vallée au fond de laquelle coule un cours d’eau, l’Ic, dont les méandres accompagnent le visiteur sur une grande partie du parcours.
une faune sauvage à redécouvrir / © zoo de Trégomeur
une faune sauvage à redécouvrir / © zoo de Trégomeur

Le zoo est principalement habité et planté par une faune et une flore asiatique et malgache, avec une architecture asiatique et une végétation luxuriante. Il héberge plus de 50 espèces animales et 35 végétales.
les animaux n'ont pas souffert du confinement. / © zoo de Trégomeur
les animaux n'ont pas souffert du confinement. / © zoo de Trégomeur


"Pour le public, nous avons suivi les recommandations sanitaires :  un marquage au sol pour respecter la distanciation sociale, du personnel de surveillance et du gel à disposition du public" précise son propriétaire Olivier de Lorgeril. "Nous avons annulé les animations et les goûters animaliers, la ferme vietnamienne est fermée. Quant à la restautation, elle est possible uniquement en snack pour de la vente à emporter !"
 
reportage france3 au Zoo de Trégomeur


La structure accueille  habituellement une jauge journalière de 800 à 1 000 visiteurs sur les ponts du mois de mai. Pour la réouverture, on compte sur 600 visiteurs en théorie.


Le zoo reste pérenne mais il a souffert financièrement !


Avec ces deux mois de fermeture, le chiffre d'affaires de Trégomeur a subi une perte de près de 400 000 euros. L'établissement privé avait heureusement des finances saines et les partenaires et les banques vont épauler l'établissement. Un soulagement pour les onze salariés à l'année du site. 

Pour recevoir à nouveau les visiteurs, six emplois en CDD ont même été signés.

"Les animaux, eux, n'ont pas souffert de cet isolement particulier. Ils ont l'habitude du peu de présence humaire lors des deux mois de fermeture du zoo. L'approvisionnement en nourriture et les soins vétérinaires ont été assurés sans interuption. L'équipe animalière et technique était présente " précise le maître des lieux. 
 
© DR Domaine de la Bourbansais
© DR Domaine de la Bourbansais

Pour sa part, le Zoo de la Bourbansais à Pleugeuneuc, en Ille-et-Vilaine, entre Rennes et Saint-Malo va se réveiller mercredi prochain, même si son site internet ne l'indique pas encore. Il est aussi la propriété d'Olivier de Lorgeril. Là aussi, des mesures sanitaires vont être instaurées pour recevoir les visiteurs qui pourront admirer 400 animaux et 80 espèces dans un domaine aéré autour du château du domaine.

Pour les amateurs de reptiles, le Terrarium  et Vivarium de Kerdanet à Châtelaudren-Plouagat dans les côtes d'Armor a également reçu le feu vert de la Préfecture pour sa réouverture. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus