Cyclisme : le parcours de la 55e édition du Tour de Bretagne dévoilé

Publié le Mis à jour le

Le parcours du Tour de Bretagne cycliste 2022 était présenté ce jeudi matin. La 55e édition partira de Guenrouët (Loire Atlantique) et arrivera à Lannion (Côtes-d'Armor). Sept étapes conçues pour assurer le spectacle et que nous vous détaillons.

Dévoilée ce jeudi 24 février par son président, Christophe Fossani, la 55e édition du Tour de Bretagne cycliste se déroulera du 25 avril au 1er mai 2022.

Elle s'élancera de Guenrouët, près de Ponchâteau (Loire-Atlantique), pour arriver en feu d'artifice à Lannion (Côtes-d'Armor). Après un Tour de Bretagne 2021 bousculé et reporté en raison de la pandémie, l'édition 2022 promet quelques belles empoignades avec trois arrivées particulièrement compliquées à Scaër, Camors et Lannion.

 

 

1re étape : Guenrouët - Saint-Reine-de-Bretagne (162,3 km)

La première étape, reliant Guenrouët à Sainte-Reine-de-Bretagne fera office de mise en jambes sans difficulté particulière. Elle prévoit une incursion par les routes du Morbihan avanr de se digiger vers les marais de Brière. Les organisateurs prévoient que "le peloton se dispute au sprint la victoire d'étape et le premier maillot de leader".

 

2e étape : Missillac - La Chapelle-Bouëxic (152 km)

La deuxième étape sera aussi la plus courte de ce Tour de Bretagne. "La première partie du parcours ne comporte pas vraiment de difficulté si ce n'est que le rythme ne manquera pas d'être très élevé dès le départ." Les côtes de Saint-Malo-de-Phily et de Saint-Senoux devraient commencer à voir les premiers affrontements. "Il faudra être un homme fort du peloton pour se hisser en vainqueur au sommet de la courte montée finale" de la Chapelle-Bouëxic.

 

3e étape : Lohéac - Le Hinglé (171,7 km)

Partant de Lohéac (Ille-et-Vilaine) pour rejoindre le Hinglé, la troisième étape devrait marquer un tournant. "Du 25e au 50e kilomètre, les coureurs affronteront un relief difficile" avant d'arriver dans la forêt de Paimpont. Nouvelle difficulté attendue aux alentours du 110e kilomètre dans la Vallée Verte à Jugon-les-Lac avant de s'attaquer à l'arrivée. "La montée finale de 2 kilomètres à 4% pourrait permettre de créer les premiers écarts en vue du classement général ou, en tout cas, d'éliminer ceux qui n'auront pas su se placer correctement."

 

4e étape : Saint-Jacut-de-la-Mer - Guillac (164,7 km)

Démarrage sur les chapeaux de route au départ de Saint-Jacut-de-la-Mer. " Le parcours ne propose pas de répit durant les 50 premiers kilomètres pendant lesquels les coureurs monteront jusqu'au point culminant" de l'édition. Après une accalmie en milieu de parcours sur les routes du Centre Bretagne, les 25 derniers kilomètres s'annoncent de nouveau plus escarpés. "L'arrivée à Guillac sera jugée au sommet d'un faux plat qui devrait étirer le peloton dans la longueur".

 

5e étape : Ploërmel - Scaër (193,2 km)

Il s'agira de l'étape la plus longue de l'édition. Les 100 premiers kilomètres passés sans réelle difficulté, "l'entrée dans le Finistère marquera le début d'un parcours plus +casse-pattes+". Le final de l’étape à Scaër promet également de beaux affrontements sur un circuit conçu pour "permettre d'éclaircir les rangs des prétendants à la victoire d'étape."

 

6e étape : Plumergat - Camors (162,1 km)

Une route morbihannaise ponctuée de difficultés en Plumergat et Camors: "ça tourne, ça vire, ça monte et ça descend". Le parcours se corse au fur et à mesure que le final sur Camors approche. "Le circuit final est difficile et il devrait permettre de se détacher même si les écarts ne devraient pas être insurmontables."

 

7e étape : Ploumilliau - Lannion (158,8 km)

Cette dernière étape est conçue por permettre au Tour de Bretagne de finir en apothéose. "De nombreux changements de directions rendront la tâche difficile pour contrôler les vélléités offensives". Le vent pourrait notamment s'inviter en bord de mer à l'approche de Lannion. Le circuit final en plein centre-ville de Lannion a été dessiné par Johan Le Bon, natif de Lannion. Il s'agit d'un circuit technique comportant des "portions difficiles pour les jambes et pour les nerfs". 

 

Deux équipes bretonnes au départ

Au micro de France 3 Bretagne, le président du Tour de Bretagne, Christophe Fossani, a précisé que deux équipes bretonnes prendront le départ de cette 55e édition: Arkéa Samsic et Vital Concept.

Le 26 septembre 2021, le précédent Tour de Bretagne cycliste avait été remporté par Jean-Louis Le Ny sur tapis vert et après un ultime rebondissement.