Enseignement catholique : neuf nouvelles filières bilingues breton/français en Bretagne

Neuf. C'est le nombre de nouvelles filières bilingues breton/français ouvertes à cette rentrée scolaire dans le premier et le second degré du privé en Bretagne.
 
L'annonce en a été faite à Rennes par le Comité académique de l'enseignement catholique (CAEC) de Bretagne.

"La langue et la culture bretonne font partie du patrimoine à garder, à transmettre et à développer. Et donc cette année, nous avons la chance, en lien avec la Région, d'ouvrir neuf nouvelles filières de langue bretonne, en école, au collége et au lycée", a déclaré Françoise Gautier, secrétaire général du CAEC. Il s'agit d'un "record pour l'enseignement catholique" en Bretagne, souligne le CAEC.

Les neufs nouveaux sites :


5 500 élèves du privé dans les filières bretonnes


En tout, dans le privé, près de 5 500 élèves sont inscrits dans des filières bretonnes dans plus de 100 établissements, principalement dans le Finistère et le Morbihan. Lors de l'année scolaire 2019-2020, près de 19 000 petits Bretons avaient composé les effectifs des classes bilingues (public, privé, réseau Diwan).

Cette année en Bretagne, plus de 250.000 élèves ont fait leur rentrée dans le privé, soit 42% des élèves, deux fois plus que la moyenne nationale (20%). "C'est la grande originalité de la Bretagne", a estimé Patrick Lamour, directeur diocésain du Finistère, estimant que la seule autre région en France présentant un profil similaire était la région voisine des Pays de la Loire. 
La Bretagne a aussi la particularité d'avoir plusieurs communes où il existe uniquement une école privée. "Dans 166 communes, la seule école existante est une école de l'enseignement catholique, contribuant ainsi au maintien d'un réseau d'éducation", note le CAEC. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société culture bretonne culture culture régionale