Et si ce week-end, vous vous amusiez à compter les oiseaux de votre jardin ?

Vous n’avez rien de prévu ce week-end ? Que diriez-vous de participer à la journée nationale de comptage des oiseaux des jardins ? Une opération nationale portée en Bretagne par Bretagne Vivante et Géoca. Ludique, mais précieuse pour mieux veiller sur leur population. 
 

En 2020, plus de 6 500 observateurs bénévoles ont répondu à l’appel de Bretagne Vivante et participer au comptage annuel des oiseaux des jardins. Alors, pourquoi pas vous ce samedi 30 ou dimanche 31 janvier ? D’autant, qu’il n’est "pas besoin d’être un expert", nous assure-t-on. Tout ce que l’on vous demande, c’est de trouver un lieu d’observation (votre jardin, mais si vous n’en avez pas, un balcon, un square, une cours d’école…), et de noter pendant une heure tous les oiseaux que vous pourrez voir.

Les oiseaux de votre jardin n'auront plus de secrets pour vous

Sauf que vos connaissances en ornithologie sont plus que limitées ? Un sympathique Rouge-gorge derrière la vitre, quêtant une graine, ça passe encore. Mais sauriez-vous identifier le bien nommé Chardonneret élégant, la Sittelle torchepot, championne absolue de varappe, ou la zinzinulante Mésange bleue? 

Aucune inquiétude à avoir ! Pour vous aider, Bretagne Vivante et le Géoca mettent à votre disposition un lexique illustré des espèces les plus courantes pour bien les identifier.

"Moi, je me suis pris au jeu il y a quelques années, et maintenant, c’est hyper simple de lever la tête, de voir un oiseau, et de le reconnaître", assure Barbara Beyme, chargée de communication à Bretagne Vivante.

Une campagne ludique, scientifique, et participative

Ludique, l’opération n’en reste pas moins scientifique. Cette campagne participative est une aide précieuse pour ceux qui veillent sur ces populations, qui permet d’alerter sur leur éventuelle disparition ou leur mortalité et de trouver collectivement des solutions pour leur préservation.

"D’année en année, on va avoir beaucoup d’informations sur quels sont les oiseaux qui fréquentent nos jardins, et en quel nombre. Ce sont des données que nous scientifiques, on a du mal à récolter en nombre, puisque évidemment, il n’y a pas un scientifique dans chaque jardin", confirme Barbara Beyme. 

Les bonnes pratiques

Enfin, cette campagne est pour Bretagne Vivante l’occasion de rappeler que les oiseaux ont en hivers de plus en plus de difficultés pour se nourrir. Mais que pour tous ceux qui souhaiteraient leur venir en aide, il est des règles élémentaires à respecter. 

Comme celle de ne les nourrir que quand il fait froid, quand trouver de quoi manger est plus difficile ; prévoir des mangeoires et les nettoyer régulièrement ; ne pas leur donner de pain, ou gâteaux secs… Des conseils que l’association résume en une minute dans une petite vidéo.


Ce samedi 30 et dimanche 31 janvier, seul, en famille ou avec vos amis, tous au jardin ! Et après une heure passée avec les oiseaux, saisissez vos observations en ligne. Les mésanges à longue queue, les tarins des aulnes, les fauvettes à tête noire… ils n’auront bientôt plus de secrets pour vous. 

 

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité