• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Eugénie Journée, miss Bretagne 2015 à peine élue, déjà destituée

Eugénie Journée, miss Bretagne 2015 destituée / © Photo PQR / Le Télégramme - P. Boucher
Eugénie Journée, miss Bretagne 2015 destituée / © Photo PQR / Le Télégramme - P. Boucher

Elle avait été sacrée samedi, Miss Bretagne 2015. Eugénie Journée est destituée de son titre pour avoir posté des photos d’elle topless sur son compte Facebook. C'est la Malouine Léa Bizeul, 1ère dauphine, qui participera à l’élection de Miss France 2016.

Par NFM et T.P.

La couronne s’est envolée pour Eugénie Journée. La Rennaise, élue Miss Bretagne 2015 samedi dernier à Saint-Pol de Léon (29) est destituée de son titre. Le motif, des photos d'elle en partie dénudée postées sur son compte Facebook, (retirée depuis). On y voit l'étudiante en droit, poser devant l'objectif, vêtue d'un jean mais sans haut. Un passif et une attitude souvent sanctionnés par les comités de miss.

Destituée pour non respect du règlement

« Elle ne remplit plus certains points du règlement » selon Emilie Ménard, déléguée régionale au comité Miss France.


Même si la déléguée régionale ne veut donner le motif à l'origine de la destitution, le comité Miss France à Paris, ne nie pas que la photo qui tourne sur les réseaux sociaux est l'une de celles qui lui ont valu son écharpe de Miss Bretagne.

Le cliché est loin d'être choquant, plutôt esthétique et dévoile beaucoup moins de son anatomie que lors d'un défilé de miss en maillot de bain. Mais il ne respecte pas tout simplement pas le règlement Miss France.

Interviewée par le site Métronews, Sylvie Tellier, la directrice de l'organisation Miss France, explique que "Le problème ce n'est pas de savoir si ces photos sont choquantes ou artistiques. C'est l'acte de se dénuder devant un objectif qui est sanctionné. Le règlement dit que les jeunes filles ne doivent pas poser dénudées ou dans des situations équivoques. Nous ne pouvons pas faire de cas par cas", poursuit l'ex-Miss France qui ne cache pas sa déception. "C'est dommage pour elle car elle est très jolie. Elle faisait partie de mes favorites".

Ce n’est pas la première fois qu’une miss bretonne est écartée de son titre. En 2012, la Brestoise, Laury Thilleman s’était essayé à la photo de charme. La miss France 2011 avait eu interdiction de porter l’écharpe durant plusieurs mois.

La réaction d'Eugénie Journée

Peu après 18h, la miss déchue s'est exprimée via son compte Facebook. Elle se dit "attristée de quitter cette belle aventure qui lui tenait à coeur" et souhaite bonne chance à sa dauphine qui lui succède.

Merci à tous pour vos messages de soutien, c'est avec tristesse que je quitte cette belle aventure qui me tenait à...

Posted by Eugénie Journée on mardi 6 octobre 2015

Léa Bizeul, nouvelle miss Bretagne 2015

Comme le veut la règle, c’est la première dauphine qui reprend l’écharpe en cas de problème. Léa Bizeul représentera donc la Bretagne à l’élection de miss France. La Malouine de 18 ans, présentera samedi 10 octobre à Saint-Grégoire à l’hypermarché Leclerc la robe qu’elle portera pour défendre les couleurs de la Bretagne.

 

Sur le même sujet

French Touch - Miossec

Les + Lus