10 ans après la douche de François Hollande, Emmanuel Macron, en pleine tempête politique, se rend sur l'île de Sein

Le président de la République se rend ce mardi 18 juin sur l'île de Sein, dans le Finistère, pour célébrer le 84ᵉ anniversaire de l'appel du Général de Gaulle. Dix ans avant lui, le président Hollande, en pleine tourmente politique, avait fait le même parcours. Il avait fini détrempé par la pluie. Une image qui aura marqué son quinquennat.

"Les Sénans n'ont pas écouté la prophétie de malheur, les pessimistes, les fatalistes, les défaitistes. Ils n'ont écouté que leur courage et n'ont exprimé qu'une seule chose : leur confiance dans l'avenir." Est-ce une citation tirée du discours d'Emmanuel Macron ce mardi 18 juin 2024 à l'île de Sein, faisant un parallèle entre la résistance des extrêmes de son quinquennat et celle de la Seconde Guerre mondiale ?

Et non ! Ce sont les propos de François Hollande, président de la République en exercice en 2014 sur l'île de Sein. Le socialiste en pleine tourmente politique (démission de son gouvernement et critiques nourries des frondeurs du PS) avait littéralement pris l'eau. Une pluie torrentielle s'était abattue pendant son discours.

L'actualité a ses timings qui peuvent parfois faire sourire et il est difficile de ne pas faire le parallèle entre les deux présidents. Si Emmanuel Macron essuie (également) un gros temps, politiquement parlant, il semble, d'après nos confrères de France Bleu, que des précautions ont été prises pour éviter qu'il se fasse tremper. L'installation d'un dais pour le protéger est prévue si la météo bretonne fait des siennes.

"L'île de Sein, c'est un quart de la France."

En août 1946, le Général De Gaulle se rend sur l'île de Saint pour attribuer à l'île toute entière la Croix de la Libération. Distinction des "compagnons de la libération" attribuée à 1036 personnalités, 18 unités combattantes et cinq communes, dont l'île bretonne.

Le 24 et 26 juin 1940, quelques jours après avoir entendu l'appel du Général sur le seul poste radio de l'île, cinq navires, les seuls navires présents sur le caillou, prennent la mer. 128 Sénans rallient alors l'Angleterre. À leur arrivée, Charles De Gaulle remarque que les Sénans représentent 25 % des premiers français arrivés à Londres. Et il leur fait alors cette phrase devenue historique : "L'île de Sein, c'est un quart de la France."

Un quart de la France qui, le dimanche 9 juin, pour les élections européennes, a plutôt été en résistance avec la Macronie. L'île de Sein a placé en tête Raphaël Glucksmann avec 23,5 % des suffrages, suivie par Jordan Bardella et ses 20,9 %. Le parti présidentiel a terminé 3ᵉ avec 19 %.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité