Berrien met en place des solutions pour éviter la pénurie d'eau

La pénurie d'eau a été un véritable défi pour la commune de Berrien cet été. Le manque d'eau a affecté la vie quotidienne des habitants. Le maire de la commune assure que les solutions pour éviter une telle situation sont en place.

"L'été dernier a été un véritable drame pour notre commune. Nous ne voulons plus revivre cela", déclare le maire de Berrien. Ses administrés viennent de vivre 5 mois sans eau potable. "C'est pourquoi nous lançons des travaux pour la pose d'une canalisation entre la source de Scrignac et le château d'eau de Berrien."

Des travaux pour éviter la panne sèche

La commune de 900 habitants dans les Monts d'Arrée a connu une situation critique l'été dernier en raison de la sécheresse et des incendies qui ont ravagé la région.

Lire : Cinq mois sans eau potable au robinet : Le cauchemar de cette commune du Finistère

Nous lançons des travaux pour être prêts d'ici juillet prochain.

Hubert Le Lann, maire de Berrien (29)

L'ancien forage n'était pas assez profond pour répondre aux besoins actuels amplifiés par la hausse des températures. "Un hydrogéologue a travaillé plusieurs mois avec nous sur la commune. Nous allons approfondir le forage pour mieux puiser de l'eau", explique Hubert Le Lann, maire de Berrien. 

La canalisation entre Berrien et la commune voisine est le premier chantier. "Le forage en profondeur sera réalisé dans un second temps, mais nous allons le faire très rapidement" assure l'élu.

Le maire de Berrien est confiant pour l'été prochain. "Le chantier est plus facile à faire à la campagne qu'en ville, et il faut qu'il soit terminé en juillet pour éviter les difficultés potentielles en août."

De l'eau à tous prix

De plus, la mairie a pris des mesures pour économiser l'eau. "Nous ne voulons plus utiliser l'eau du réseau pour les parterres ou les jardins", déclare l'élu. "Les particuliers seront également sensibilisés à utiliser de l'eau de récupération pour de nombreux gestes du quotidien."

"L'eau n'est pas une ressource inépuisable", rappelle-t-il. "Nous avons été bien accompagnés par la préfecture et l'ARS pour les contrôles de la qualité de l'eau, mais cela nous a coûté beaucoup d'argent."

L'Etat va mettre la main à la poche. "Monsieur le Préfet accordera à la commune de Berrien une subvention de  40 %  au titre de la Dotation d'équipement des territoires ruraux et  l’Agence de l’Eau Loire Bretagne (AELB) interviendra à hauteur de 30 %" informe la sous-préfecture de Châteaulin.

Les travaux d'interconnexion entre les communes de Botmeur et La Feuillée, Brasparts et Saint-Rivoal seront également financés à hauteur de 40% par l'État et 30% par l'agence de l'eau Loire-Bretagne  précise la sous préfecture.

Voici la carte des futurs liaisons pour assurer l'alimentation en eau potable des communes des Monts d'Arrée.

La commune de Berrien est déterminée à faire face aux défis liés à la gestion de l'eau et à garantir que ses habitants ne manquent plus d'eau à l'avenir. "L'eau est un bien précieux que nous devons protéger et gérer correctement", conclut son maire.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité