Brest : huit jours de fermeture d'un bar pour non-respect des règles sanitaires

La préfecture du Finistère a fait fermer un bar de Brest, pendant huit jours, pour non-respect des mesures sanitaires, liées à l'épidémie de coronavirus. L'établissement avait déjà fait l'objet de deux mises en demeure. 
© PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP
Huit jours de fermeture administrative, c'est ce qui a été imposé au Bar éc, rue Jean-Jaurès à Brest, depuis le 24 juillet. Un arrêté a été pris par le préfet du Finistère et met notamment en avant le non-respect des mesures sanitaires. Les contrôles ont montré "un défaut du port du masque à l'intérieur" ains que "des distances insuffisantes entre les tables" précise la préfecture jointe par téléphone. 


Un établissement déjà mis en demeure


Le bar avait déjà été mis en demeure deux fois, les 13 et 19 juillet derniers, pour les mêmes motifs. Il s'agit du premier à Brest à faire l'objet d'une fermeture. En Bretagne, un bar de Quiberon verra portes closes pendant deux mois. Après la détection de plusieurs cas de coronavirus, l'enquête sanitaire a démontré que plusieurs soirées dansantes y ont été organisées. 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société