Concours de plaidoirie des lycéens : le Brestois Jean Franco Fernandez Leonarte représentera la Bretagne pour la finale

Jean Franco Fernandez Leonarte (à droite) avec Samir Zouaoui, responsable de l'équipe médiation. Le jeune homme représentera la Bretagne pour la finale du concours de plaidoiries des lycéens / © M. Guégnard - France Télévisions
Jean Franco Fernandez Leonarte (à droite) avec Samir Zouaoui, responsable de l'équipe médiation. Le jeune homme représentera la Bretagne pour la finale du concours de plaidoiries des lycéens / © M. Guégnard - France Télévisions

La finale régionale du concours de plaidoiries des lycéens se déroulait à l'Espace Ouest-France, à Rennes. Le Mémorial de Caen, organisateur de ce concours de plaidoiries pour les droits de l'homme avait retenu les 8 finalistes régionaux parmi plus de cent vidéos énvoyées.  

Par M.G & E.C


Jean Franco Fernandez Leonarte âgé de 16 ans est en classe de première générale au lycée maritime de Brest. Le jeune homme vient de remporter la finale régionale du concours de plaidoirie des lycées. Sa plaidoirie traitait du sort des migrants esclaves en Libye, un thème auquel il s'est dit sensible en raison de son parcours personnel. Sa mère et lui ont quitté Cuba pour la France en 2013. 

La qualité de son oral, "en grande partie préparés pendant les vacances de la Toussaint" a convaincu le jury. Jury surpris d'apprendre par la suite que le candidat ne s'exprimait pas dans sa langue maternelle. Jean Franco Fernandez Leonarte représentera donc la Bretagne lors de la finale nationale du concours de plaidoiries des lycéens qui se tiendront le vendredi 24 janvier prochain, au Mémorial de Caen. 

À noter que la deuxième place de cette finales régionale revient à une élève du lycée Assomption de Rennes, Camille Diard, avec une plaidoirie sur la condition des femmes en Iran. À la troisième place, un duo : Clémence Bricquir et Cylinïa Vaitanaki. Les deux élèves de terminale L au lycée Le Likès de Quimper ont abordé la situation des enfants de la minorité chiite en Arabie Saoudite. 

L'an dernier, c'est Valérie Tété, lycéenne à Rennes qui avait convaincu et remporté le concours. Avec son texte sur la persécution des enfants sorciers au Togo, elle avait fait l'unanimité auprès du jury. 



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus