Échouage d'un rorqual à Ouessant : un cadavre encombrant pour l'île

Le rorqual échoué sur la grève à Ouessant / © D. Picault
Le rorqual échoué sur la grève à Ouessant / © D. Picault

Lundi 17 juin au soir, une habitante d'Ouessant a signalé la présence d'un rorqual commun mort sur la grêve de Roc'h Hir sur la côte ouest de l'île. Une semaine après cette découverte, on ignore toujours les causes de cet échouage. Pour la municipalité, la dépouille du cétacé est encombrante.

Par Catherine Jauneau


C'est la garde champêtre, Delphine Picault, qui a été avertie de la présence de l'animal : un spécimen de 15,60 mètres de long.
"Une première pour elle " nous a t-elle confié par téléphone.

Aussitôt, elle a prévenu le CEMO (Centre d'étude du milieu d(Ouessant) dont les responsables sont correspondants du Réseau national échouages mammifères marins. Ensuite, la chaîne de contrôle s'est mise en place. L'agence française de la biodiversité et le Parc Naturel marin d'Iroise ont pris le relai. 

Ce lundi 24 juin, des mesures biométriques et des prélèvements ont été effectués sur la dépouille. La cause de la mort est pour le moment indéterminée.
 

Un cadavre encombrant

Pour les îliens, il s'agit désormais de gérer ce cadavre dont la décomposition pose problème. Un arrêté municipal interdisant la baignade et la pêche à pied et de loisirs sur la grêve de Roch' Hir a été publié à cause d'éventuels agents pathogènes liés à la décomposition du cadavre. Faute de moyens d'équarissage, le rorqual ne pourra disparaître que par la mer. On espère qu'elle fera son oeuvre lors des prochains grands coefficients de marée de juillet.
 

Un rorqual mort à Crozon

Au début de ce mois de juin, un rorqual s'était échoué sur une plage de Crozon dans le Finistère. 
La carcasse du rorqual avait été équarrie après avoir été remorquée jusqu'à une plage de Camaret-sur-Mer, où pouvaient intervenir les services de découpe et de transport de l'animal. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Littoral, Aurélien Ducroz, de la poudreuse à l'écume

Les + Lus