• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Une expo pour découvrir et s'initier aux gravures brésiliennes sur bois

Bois Brésil, au musée des Beaux-Arts de Brest fait découvrir l'art brésilien de la gravure sur bois, pour raconter des histoires et communiquer des événements, jusqu'au 19 mai 2019. / © L. Blache - France 3 Bretagne
Bois Brésil, au musée des Beaux-Arts de Brest fait découvrir l'art brésilien de la gravure sur bois, pour raconter des histoires et communiquer des événements, jusqu'au 19 mai 2019. / © L. Blache - France 3 Bretagne

"Bois Brésil. Gravures sur bois d'aujourd'hui", l'expo du moment au musée des Beaux-Arts de Brest fait découvrir l'art, populaire et répandu au Brésil, de la gravure sur bois, pour raconter des histoires, annoncer des évévenements... Des adolescentes s'y sont essayées, le temps d'un stage.

Par Loïc Blache et Myriam Thiébaut


En marge de l'exposition "Bois Bresil, gravures sur bois d'aujourd'hui", le musée des Beaux-Arts de Brest organise un atelier pour ados permettant d'apprendre, durant trois jours, à faire des livrets de Cordel (ou folhetos).

Ces folhetos existent au Brésil (région du Nordeste) depuis le XIXe siècle et sont vendus sur les marchés. Ils racontent des fables populaires, des histoires ou annoncent des événements.
 
Oeuvres brésiliennes exposées au musée des Beaux-Arts de Brest / © L. Blache France 3 Bretagne
Oeuvres brésiliennes exposées au musée des Beaux-Arts de Brest / © L. Blache France 3 Bretagne

Après leur visite de l'exposition, des collégiennes étaient invitées à réaliser leur propre gravure, pour raconter une histoire de leur choix. Deux groupes se constituent alors pour inventer un récit : l'un se penche sur une histoire dans l'espace, l'autre dans le milieu sous-marin à la rencontre d'un roi. Les jeunes stagiaires ont d'abord réalisé des dessins qu'elles ont reproduit sur des plaques de bois ou de lino. Elles ont ensuite passé plusieurs heures à graver ces plaques avant de les encrer et ainsi, reproduire en noir et blanc, le dessin imaginé. Un travail qui demande beaucoup de patience et un peu de dextérité.
 

L'exposition "Bois Brésil. Gravures sur bois d'aujourd'hui" se poursuit jusqu'au 19 mai 2019 au musée des beaux-arts de Brest. 
 
L'encrage terminé, les artistes peuvent "imprimer" le dessin de leur gravure / © L. Blache - France 3 Bretagne
L'encrage terminé, les artistes peuvent "imprimer" le dessin de leur gravure / © L. Blache - France 3 Bretagne

 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'histoire du football féminin

Les + Lus