• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Il découvre un obus en tondant une pelouse... et l'apporte à la mairie

Mairie de Hanvec (29) / © Creative commons
Mairie de Hanvec (29) / © Creative commons

La mairie de Hanvec a été évacuée vendredi. Un agent d'entretien de la ville a apporté un obus qu'il avait découvert en tondant une pelouse communale. Par mesure de sécurité, tout le monde a dû quitter les lieux.

Par S.Salliou (avec AFP)

La lame de la tondeuse "a raboté la tête de la fusée" de l'obus, un engin de 20 à 30 centimètres, a indiqué François Adam, chef secrétaire de la compagnie de gendarmerie de Landerneau, confirmant une information du Télégramme.

Le jardinier a pris de "gros risques pour lui-même et les autres", déplore Bernard Guérin, le sous-préfet de Brest: un premier, car il aurait pu ainsi activer involontairement
le mécanisme de mise à feu, mais aussi "un deuxième en déterrant l'engin et en le prenant à bras le corps pour l'apporter à la mairie".

L'obus neutralisé

En cas de découverte d'un engin explosif, "il ne faut pas y toucher et appeler immédiatement la gendarmerie ou la police", a-t-il insisté. Les gendarmes qui se sont rendus sur place ont aussitôt évacué quatre employés de mairie et trois usagers, en attendant l'arrivée des militaires du service de déminage de Brest, a précisé M. Guérin. L'obus a ensuite été transporté à Brest pour y être neutralisé.

La commune de Hanvec est située à une trentaine de kilomètres de Brest, une ville sur laquelle les Alliés avaient largué environ 30.000 tonnes d'engins explosifs, dont 10% n'auraient pas explosé, durant l'été 1944 pour déloger les Allemands.

Sur le même sujet

Réaction de Laurence Maillart-Méhaignerie, signataire de la tribune. Députée LREM de la 2e circonscription d'Ille-et-Vilaine

Les + Lus