• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Important incendie dans le quartier de Bellevue à Brest. “J'ai perdu toutes mes affaires”

Le centre commercial Kergroat partiellement détruit après un incendie. Photo: Brest off (facebook.com/BrestOff-495087620669184/) / © Brest Off
Le centre commercial Kergroat partiellement détruit après un incendie. Photo: Brest off (facebook.com/BrestOff-495087620669184/) / © Brest Off

Un incendie s'est déclaré dans deux appartements situés à l'étage d'un centre commercial du quartier de Bellevue, à Brest. Il n'y a pas de victimes mais des dégâts importants. Un mineur a été interpellé et mis en garde à vue, puis relâché.

 

Par Stéphane Grammont

C'est le secrétaire du cabinet médical qui a entendu une détonation vers 16h, selon nos confrères du Télégramme.

deux appartements situés au dessus du cabinet infirmier et d'un salon de coiffure, sur l'aile du centre commercial de Kergoat, dans le quartier de Bellevue, étaient en feu.
 

Une personne a pu s'échapper, tandis que l'autre appartement était vide.

D'importants moyens de pompiers ont été déployés. Un périmètre de sécurité a été établis, par crainte d'une fuite de gaz, tandis que les bus étaient déviés.
 
Un mineur a été interpellé en fin d'après-midi ce vendredi et placé en garde à vue. celle-ci a été levée pour une poursuite des investigations, faute d'éléments à son encontre, a indiqué le parquet de Brest.
 

Quand on m'a prévenue, j'ai cru à une blague

 
Les commerces sont fermés jusqu'à nouvel ordre / © Loic Blache
Les commerces sont fermés jusqu'à nouvel ordre / © Loic Blache

L'un des deux appartements était loué en colocation. "Quand on m'a prévenu, j'ai cru à une blague", témoigne une étudiante qui vivait là depuis septembre, "mais quand j'ai vu la vidéo, j'ai foncé tout de suite."

Elle a ensuite prévenu les autres colocataires. "Je suis dépitée, toutes les affaire personnelles et sentimentales sont parties en fumée." Elle est depuis relogée chez ses parents. Les autres colocataires ne sont pas originaires de Brest.

Un salon de coiffure, un cabinet infirmer et le bureau d'une société de conseil en affaires militaires sont gardiennés, fermés jusqu'à nouvel ordre, l'électricité étant coupée.



 

Sur le même sujet

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade

Les + Lus