La handballeuse brestoise Cléopâtre Darleux présélectionnée pour les JO

Plus sur le thème :

Le nom des joueuses présélectionnées aux JO a été dévoilé hier par le sélectionneur de l'équipe de France féminine de handball. La Brestoise Cléopâtre Darleux, dont la carrière avait dû être mise en suspens plus d'un an pour des raisons de santé, fait partie du groupe élargi, aux côtés de quatre autres Finistériennes.

Une excellente nouvelle pour Cléopâtre Darleux ! La gardienne, titulaire lors du titre olympique à Tokyo en 2021, figure dans le groupe élargi de l'équipe de France de handball dévoilé vendredi par le sélectionneur Olivier Krumbholz. Une présélection en vue des JO de Paris.

"Elle mérite qu'on lui donne sa chance"

La Brestoise, âgée de 34 ans, n'avait pas été convoquée pour le précédent rassemblement, début avril.

Elle venait tout juste de faire son grand retour au club de Brest. Absente des terrains pendant plus d'un an, après plusieurs commotions cérébrales, la gardienne avait renoué avec la compétition début mars.

Un retour sous les applaudissements du public, fan de la gardienne emblématique de l'équipe de France.

En son absence, Hatadou Sako et Laura Glauser se sont imposées dans le but des Bleues, sacrées championnes du monde en décembre 2023.

On a suivi l'évolution de Cléopâtre avec une grande attention, il y a eu beaucoup de travail autour d'elle pour lui permettre de revenir au plus haut niveau. Certes, elle n'a peut-être pas eu un temps de jeu conséquent avec son club, mais son expérience et son talent font qu'elle mérite qu'on lui donne sa chance.

Olivier Krumbholz, sélectionneur de l'équipe de France de Handball

5 Bretonnes dans le groupe élargi

Aux côtés de Cléopâtre Darleux, la liste publiée hier par la fédération de handball dévoile le nom de quatre autres Brestoises : les ailières droites Pauline Coatanéa, présente il y a trois ans à Tokyo, et Alicia Toublanc, l'ailière gauche, Coralie Lassource, et le pivot Pauletta Foppa.

Une présélection avant la liste définitive

Le groupe élargi présélectionné est le suivant :

  • Gardiennes : Floriane André (Nantes), Cléopâtre Darleux (Brest), Laura Glauser (CSM Bucarest/ROM), Hatadou Sako (Metz)
  • Ailières gauches: Coralie Lassource (Brest), Chloé Valentini (Metz)
  • Arrières gauches: Orlane Kanor (Rapid Bucarest/ROM), Estelle Nze Minko (cap, Györ/HUN)
  • Demies centres: Tamara Horacek (Nantes), Méline Nocandy (Paris 92), Grâce Zaadi Deuna (CSM Bucarest/ROM)
  • Pivots : Sarah Bouktit (Metz), Pauletta Foppa (Brest), Oriane Ondono (Nantes)
  • Arrières droites: Laura Flippes (CSM Bucarest/ROM), Léna Grandveau (Nantes), Déborah Lassource (Paris 92), Océane Sercien-Ugolin (Kristiansand/NOR)
  • Ailières droites: Pauline Coatanéa (Brest), Lucie Granier (Metz), Alicia Toublanc (Brest)

Sur les 21 joueuses présélectionnées, seules 17 (14 titulaires et 3 remplaçantes) disputeront les épreuves de Paris 2024.

Les Bleues seront rassemblées à partir du 12 juin 2024 à Capbreton, dans les Landes, et affronteront en préparation la Norvège les 4 et 6 juillet à Pau, avant de rencontrer l'Angola le 13 juillet à Rennes.

En attendant de savoir si elle fera partie de la liste définitive, Cléopâtre Darleux va poursuivre son aventure olympique en portant la flamme à Brest le 7 juin prochain.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité