Ligue féminine de handball : le championnat arrêté, Brest termine première ex-aequo

La ligue féminine de handball siffle à son tour la fin du championnat de France pour la saison 2019 - 2020, sans attribuer de titre. Une frustration pour le Brest Bretagne Handball (BBH), à la première place du classement ex-aequo avec Metz. 

Le classement de la saison 2019 - 2020 se fige à la 19e journée, les Brestoises terminent ainsi premières ex-aequo.
Le classement de la saison 2019 - 2020 se fige à la 19e journée, les Brestoises terminent ainsi premières ex-aequo. © Le Télégramme / Maxppp

Avec une saison si bien lancée, les joueuses du Brest Bretagne Handball (BBH) pouvaient espérer le titre de championnes de France.

Le bureau directeur de la Fédération française de handball réuni ce vendredi 17 avril a validé la décision d'arrêter définitivement le championnat de la Ligue féminine, arrêtant le classement à la 19e journée. Brest s'asseoit ainsi en tête, ex-aequo avec Metz, mais aucun titre ne sera attribué cette saison. 

"On nourrit un peu de frustration parce qu’on a vécu une superbe saison et qu’on ne la finit pas mais c’est comme ça, à situation extraordinaire décision extraordinaire, a déclaré l'entraîneur Laurent Bezeau, sur le site du BBH. Il s’avérait très compliqué voire invraisemblable, vis-à-vis de la santé des joueuses et de l’incapacité qu’on aurait à regrouper un public, de pouvoir rejouer."
 


Une saison pas terminée ? 


La saison n'est pas totalement terminée pour les Brestoises, qui évoluent en ligue des champions. Le BBH devait affronter l'équipe russe de Rostov en quart de finale, match reporté à la mi-juin. 

Mais plusieurs questions se posent quant à l'organisation, alors que l'espace Schengen reste pour l'instant fermé et que les joueuses seront restées confinées pendant deux mois.  
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
handball féminin handball sport coronavirus
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter