550 cartouches de cigarettes saisies par la douane dans la région brestoise

Lundi 14 novembre 2022, les agents de la brigade des douanes de Brest ont saisi 550 cartouches de cigarettes à bord d’un véhicule qui circulait sur la RN12 à hauteur de Landivisiau.

Dans un communiqué, la Direction régionale des douanes de Bretagne retrace les détails de l'opération qui a permis cette saisie.

Après avoir refusé dans un premier temps d’obéir aux injonctions d’arrêt des agents des douanes, le conducteur du véhicule a finalement été interpellé au niveau de la sortie de Saint-Thonan. Il arrivait de Belgique et se rendait à Brest.

Les cigarettes saisies, de marque Marlboro et représentant une valeur de 57.750 euros, étaient destinées au marché brestois. L'individu a été condamné à 12 mois d'emprisonnement dont 6 avec sursis pour contrebande de cigarettes et refus d'obtempérer à l'égard de fonctionnaires des douanes.

Il devra également payer une amende douanière de 57.750 euros et les cigarettes saisies seront détruites.

Traquer les trafics locaux de type "fourmi"


Si la Bretagne ne se situe pas sur les grandes voies d’acheminement de ce trafic, la vigilance des services bretons permet chaque année de traquer les trafics locaux de type « fourmi », souvent approvisionnés par des achats réalisés dans des pays où la fiscalité frappant les produits du tabac est plus faible qu’en France.

Le communiqué rappelle que les achats à distance sur internet de produits du tabac sont interdits et constituent des délits douaniers.

Les services douaniers bretons réalisent un nombre important de saisies sur ce vecteur du fret postal. Les saisies réalisées par les services douaniers bretons depuis le début de l’année 2022 (590 kilos) sont d’ores et déjà supérieures à celles de l’année précédente.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité