Six plaisanciers hélitreuillés après le démâtage de leur voilier au large de la Bretagne

Six plaisanciers ont été hélitreuillés au large de la Bretagne ce lundi soir après le démâtage de leur voilier. Dans une mer très formée et avec des rafales de force 8, leur balise détresse a permis le déclenchement des secours. Ils étaient en légère hypothermie.
Un hélicoptère Caïman en intervention.
Un hélicoptère Caïman en intervention. © Photo PQR / L'Est Républicain / MaxPPP

Le voilier "Don Quijote" a déclenché sa balise de détresse à 80 milles nautiques (150 kilomètres) à l'ouest du Finistère ce lundi 5 juillet.

A 20 h 42, le Cross Corsen a immédiatement diffusé une alerte Mayday, et engagé un hélicoptère Caïman de la Marine nationale. Par la suite, un avion de surveillance maritime Falcon 50 a été déployé en soutien.

Dans un vent de force 8 et dans une grosse mer, le voilier avait démâté. Une fois l'hélicoptère sur zone, un plongeur a été déposé sur le pont du voilier.

Compliqué d'accès et compte tenu des paquets de mer qui l'innodaient, il a été décidé de d'abord embarquer les six personnes de l'équipage, en légère hyporthermie, dans le radeau de survie, afin de faciliter l'hélitreuillage. 

Les six équipiers et le plongeur ont pu être hélitreuillés à 02 h 45. 

A 3h10, les naufragés ont été pris en charge par l'équipe médicale du service de santé des Armées et les marins de la BAN de Lanvéoc.

Des avis urgents aux navigateurs avaient été émis afin de signaler les positions du voilier et des radeaux de survie .

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
voile mer sécurité