Suspicion d’intoxication alimentaire collective à Brest. 25 personnes hospitalisées

Trente résidents de l’Hôtel des gens de mer, qui accueille les mineurs étrangers non accompagnés et des femmes isolées avec de jeunes enfants adultes, ont été pris de malaises ce 12 octobre dans la soirée. Les pompiers sont intervenus. 25 personnes ont dû être hospitalisées. Leur état ne suscite plus d’inquiétude, mais la cuisine de l’établissement a été placée sous scellés.

Nausées, vomissements… Dans la soirée du 12 octobre, vers 22h 30, trente personnes ont commencé à ressentir les premières douleurs.  

L’hôtel des Gens de mer, à Brest, héberge actuellement 90 personnes, des mineurs non accompagnés et des femmes isolées avec des jeunes enfants pour le compte du Conseil départemental du Finistère.

Les pompiers sont intervenus rapidement et sont restés une partie de la nuit pour s’occuper des malades.

25 personnes, 18 mineurs non accompagnés, 2 femmes isolées et 5 enfants en bas âge ont été hospitalisés. Ils devraient regagner l’hôtel ce vendredi.  

Une intoxication alimentaire collective

Une intoxication alimentaire, dont on ignore pour l’heure l’origine, est sans doute responsable de ces malaises. Une enquête est en cours. Les policiers et du personnel des services sanitaires de l’Etat sont venus aujourd’hui effecteur des prélèvements dans la cuisine qui est désormais sous scellés.

Une cellule psychologique a été déployée à l’intérieur de l’établissement.

 (avec Catherine Aubaile)

 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité