VIDÉO. Robes, dessins, peintures... Les créations de Paco Rabanne vendues aux enchères le 3 juin

durée de la vidéo : 00h01mn41s
Le reportage de Julien Le Bot et Bleuenn Le Borgne ©France 3 Bretagne

C'est une vente aux enchères "iconique" qui se déroulera le 3 juin à Brest. Elle porte une seule signature : celle de Paco Rabanne, le couturier décédé le 3 février 2023. Au total, 250 lots, qu'il conservait dans sa maison finistérienne de Portsall, seront ainsi vendus.

"Vous voyez cette robe ? Elle est remarqable, déjà par l'année de sa création. Elle date de 1966". Dans la salle de l'hôtel des ventes de Brest, Yves Cosquéric ne cache pas son émerveillement devant cette création tout en métal de Paco Rabanne. "C'est rare de retrouver les robes de ses débuts et bien conservées, souligne-t-il. 1966, c'est l'année où il propose ses 12 modèles qui vont le lancer. Il sera même très critiqué car beaucoup disaient que c'était importable mais on a ici sa vision de la modernité".

"Enchères iconiques"

Le commissaire-priseur procède, ce jour-là, à l'inventaire des 250 lots appartenant au couturier disparu en février dernier. Les objets seront mis aux enchères le 3 juin, à l'Atelier des Capucins. "C'est fabuleux" souffle Yves Cosquéric en ouvrant un écrin "d'origine" qui recèle le dé d'or décerné à Paco Rabanne en 1990. "Ce sont des objets que l'on ne voit jamais aux enchères" précise-t-il.

Des enchères "iconiques", à l'image d'un couturier dont la vision avant-gardiste et créative a marqué le monde de la mode. Excentrique, extravagant, celui que Coco Chanel avait qualifié de "métallurgiste de la mode", pour avoir introduit des matériaux industriels dans ses collections, s'était retiré depuis vingt ans du côté de Porstall, dans le nord-Finistère. "Mon petit coin de paradis" aimait dire Paco Rabanne.

Les objets qui seront proposés à la vente proviennent de sa maison finistérienne : dessins de mode, croquis, peintures et même ses légendaires tuniques-pantalons.

(Avec Julien Le Bot)

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité