Chambre d'agriculture : un voyage qui passe mal

Publié le Mis à jour le
Écrit par Eric Nedjar .

Un voyage d’étude en Afrique du Sud organisé par la chambre d’agriculture fait polémique dans le Finistère. Un séjour de 10 jours auquel participaient élus et conjoints de l’organisme. La base et les membres de syndicats minoritaires demandent des comptes.

Le 11 février dernier, vers 23 heures, en pleine crise agricole, la Chambre d’Agriculture du Finistère était prise pour cible par une trentaine d’agriculteurs venus en colère. Arrivés en tracteurs, des gravats avaient été déversés devant les bâtiments et des tags inscrits sur les façades parmi lesquels on pouvait lire : "C’étais (sic) bien les vacances ?"

Cette question, on l’apprendra un peu plus tard, était en fait adressé à des représentants de la chambre qui du 28 novembre au 11 décembre dernier, participaient à un voyage d’étude organisé en Afrique du Sud accompagnés de leurs conjoints. Et si aujourd’hui, ce séjour fait polémique, c’est parce qu’aucune information officielle n’avait filtré avant la manifestation.

Aussi, hier, les élus de la Confédération paysanne et de la Coordination rurale, deux syndicats minoritaires de la Chambre d’agriculture du Finistère, organisaient une conférence de presse pour demander des comptes. La direction de la Chambre d'agriculture a finalement dû s'expliquer.

Chambre d'agriculture du Finistère : le voyage qui fait polémque
Interviews :
     - Véronique Le Floch (Coordination Rurale)
     - Yvon Cras (Confédération Paysanne)
     - Jean Hervé Caugant (Vice-Pdt de la Chambre d'Agriculture)
Reportage :
     - Muriel Le Morvan et  Florence Malésieux, Olivier Mélinand et Sylvie Secret





Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité