Départ à Concarneau de la dernière régate avant la Solitaire du Figaro

32 des 36 marins engagés dans la Solitaire du Figaro vont régater ensemble une dernière fois, du 6 au 8 août, dans une boucle de 270 miles au départ de la baie de Concarneau, avant le grand départ de la Solitaire le 27 août.

"Mon bateau sort de 10 jours de chantier et j’ai hâte de voir comment il se comporte avec les dernières évolutions qu’on y a apporté ! " raconte le skipper Achille Nebout.

Tester les derniers réglages, valider les dernières modifications apportées sur le bateau, travailler telle manoeuvre ou telle allure en condition de course, pour les 32 skippers au départ de Concarneau ce jeudi, cette régate c'est l'ultime chance de valider leurs choix, et de se jauger une dernière fois avant le grand départ... 

Initialement prévue en avril, cette 44ème édition de la solo Guy Cotten dont le coup d'envoi sera donné à 15 heures ce jeudi 6 août, sera la dernière course de préparation à la Solitaire du Figaro qui s'élancera de la baie de Saint-Brieuc le 27 août prochain.

Une boucle de 270 miles, qui emmènera les monotypes Figaro 3 de la baie de Concarneau jusqu'aux Pierres Vertes pour redescendre jusqu'à la bouée sud de Guérande, dont l'arrivée est prévue samedi en début d'après-midi. 
 
 

Une météo un peu complexe

" La première partie du parcours sera certainement assez molle, avec moins de 5 nœuds attendus sur la zone de départ et la première soirée. Après le passage de Penmarch, un vent thermique va s’installer. La descente vers l’île d’Yeu sera rapide en revanche dans un flux de 15-20 nœuds au reaching dans un flux de nord-est rapide. Ce sera établi jusqu’à l’arrivée. " détaille le directeur de course Hervé Gautier.


Pour le skipper Tom Laperche, "Nous serons dans des conditions maniables, avec de bonnes bascules de vent dans une flotte compacte ! Cela signifie qu’il va se passer des choses intéressantes et il faudra être bien placé pour sortir devant."A 23 ans, le jeune navigateur membre du pôle Finistère course au large avait finit onzième (et deuxième bizuth) de la cinquantième Solitaire du Figaro en 2019. Le 27 juin dernier, il remportait aux Sables d'Olonne la première régate Figaro de la saison.
 

Et tous ceux qui restent à terre pourront suivre la course en temps réel sur cette cartographie
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
voile sport solitaire du figaro