Elections : les directeurs d'EHPAD du Finistère assermentés pour recueillir les demandes de procuration

© DAMIEN MEYER / AFP
© DAMIEN MEYER / AFP

Pour limiter au maximum les risques d'introduction du coronavirus dans des établissements accueillant des populations fragiles, comme les EHPAD, leurs directeurs sont désignés par la Préfecture du Finistère en tant que délégués d'officiers de police pour reccueillir les demandes de procuration. 

Par La rédaction

A l'occasion des élections municipales des 15 et 22 mars prochain, la préfecture du Finistère a décidé de prendre des dispositions particulières pour permettre aux personnes sensibles au covid-19, notamment les personnes âgées, d'exercer leur droit de vote par procuration.

"L'article R.72 du code éléctoral prévoit qu'un électeur dans l'incapacité de se déplacer en raison d'une maladie ou d'une incapacité physique peut solliciter le déplacement à son domicile d'un officier ou agent de police judiciaire pour établir une procuration". Pour éviter de trop nombreux déplacements dans les EHPAD et les maisons de repos, ce sont les directeurs eux-même qui endosseront un rôle de délégué de police judiciaire.

Selon une enquête réalisée par l'Ifop le 5 mars dernier, 28%, soit plus d'un Français sur quatre, pourraient ne pas aller voter par crainte des risques de transmission du coronavirus.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus