• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Exposition à Douarnenez : quand les bistros de marins rythmaient l'économie et la vie portuaire

L'exposition "Bistro" à Douarnenez / © DR
L'exposition "Bistro" à Douarnenez / © DR

Les bistros de marins sont au coeur d'une exposition du port musée de Douarnenez. Lauréat du concours "Héritages Littoraux" du conseil régional, le projet mené conjointement avec l'association Emgleo Bro Douarnenez s'est intéressé aux relations entre cafés de marins et équipages.

Par Emilie Colin


Au siècle dernier, les bistrots, extrêmement nombreux, constituent un rouage essentiel de l'économie maritime de la cité portuaire de Douarnenez. Monique et Marie-Louise n'ont rien oublié de l'ambiance qui régnait sur le port lorsqu'elles étaient enfants. Douarnenez compte 260 cafés et 1700 pécheurs en 1950. Jusqu'à 4000 marins et 500 estaminets dans les années 20. Piliers de l'économie locale, les bistros sont le plus souvent tenus par des veuves de marins.


Un bateau, un café


À l'époque, chaque bateau est lié à un café. Les équipages viennent y boire un coup et faire leurs dépenses. Depuis trois ans, des bénévoles de l'association Emglev bro Dz mènent l'enquête pour recueillir des témoignages sur la vie des pêcheurs à terre. Un projet baptisé Marins à l'ancre.  Plus de 30 pêcheurs et patronnes de bistros ont été interviewés par les habitants. 

Lieu de vie, de lien social, le bistro est associé à un vocabulaire. Les marins parlent par exemple de "casser la caisse" quand ils se repartissent en fin de saison la cagnotte réservée aux éventuels coups durs. Début des années 70, la société se modernise. Les pratiques changent.
 

Exposition "Bistro, l'autre abri du marin" à découvrir jusqu'au 1er novembre 2020 au port-musée de Douarnenez. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Match nul pour le Stade Rennais à Nice

Les + Lus