Fashion Week : Gaultier invite “robes galettes”, coiffes bigoudènes et cornemuses

Coiffe bigoudène, rayures marinières, dentelle marine... / © France 3
Coiffe bigoudène, rayures marinières, dentelle marine... / © France 3

La Fashion Week, à Paris, accueille tous les six mois les défilés haute-couture de la saison à venir. Pour l'automne-hiver 2015-2016, Jean-Paul Gaultier consacre l'intégralité de sa collection à la Bretagne. Avec talent, le roi de la marinière revisite coiffes bigoudènes et bottes en caoutchouc.

Par Hélène Pedech

Styliste français surdoué, Jean-Paul Gaultier s'était déjà ré-approprié notre marinière. Mercredi, c'est l'intégralité de sa collection haute couture 2015-2016 qui s'inspire des traditions vestimentaires de la Bretagne, particulièrement du Finistère.

Une motte de beurre Bordier

Dès l'entrée, le ton est donné avec une énorme motte de beurre Bordier, apportée spécialement de Cancale. De quoi donner des aigreurs d'estomac aux mannequins qui s'apprêtent à défiler.
Dans le public; Arielle Dombasle, Catherine Ringer, Catherine Deneuve, Laura Smet, Josiane Balasko, Michelle Rodriguez (héroïne de la série "Fast and Furious") mais aussi Anna Wintour, rédactrice en chef du magazine Vogue américain et sans doute la femme la plus puissante de l'industrie de la mode internationale. Bref, du beau linge pour l’un des défilés les plus attendus de cette Fashion Week parisienne

Le spectacle était effectivement au rendez-vous avec quelques bons clichés folkloriques pour enrober des créations carrément géniales.

L'intégralité de la collection automne-hiver 2015-2016 de Gaultier s'inspire du folklore breton
- Stéphane Marais Maquilleur - Jean-Paul Gaultier Couturier - Odile Gilbert Coiffeuse - Arielle Dombasle Comédienne - Catherine Deneuve Comédienne - Equipe: S. Gorny / N. Berthier / L. Gieysse / P. Guény

De vrais cheveux pour les coiffes bigoudènes

Les lumières s'éteignent. La sirène d’un bateau retentit, un projecteur figure le phare d’un port puis quelques notes de cornemuse jouées par le bagad de Paris.
Sur le podium, apparaissent alors de magistrales Bigoudènes, parées de la célèbre coiffe haute et revisitée façon Gaultier. "J'ai repris la véritable forme un peu phallique mais sans les dentelles. Les coiffes sont confectionnées avec de vrais cheveux", explique le couturier.

Des coiffes bigoudènes confectionnées avec des cheveux naturels. / © France 3
Des coiffes bigoudènes confectionnées avec des cheveux naturels. / © France 3

Tout le vestiaire marin

Très remarquées aussi, ses "robes galettes", une jupe "crêpe de cuir" blanche, le trench à broderies bigoudènes orange, des sabots à talons vertigineux, des marinières transparentes et des collants rayés.

Trench à broderies bigoudènes orange / © France 3
Trench à broderies bigoudènes orange / © France 3

La Bretonne voyageuse

La mariée, elle, est une Bretonne voyageuse. Elle porte un tablier, qui rappellent certains motifs indiens ou berbères, selon les interprétations. Dans son sillage; le bagad de Paris. 
La mariée porte une coiffe bigoudène revisitée façon Gaultier ainsi qu'un tablier d'inspiration plutôt orientale. / © France 3
La mariée porte une coiffe bigoudène revisitée façon Gaultier ainsi qu'un tablier d'inspiration plutôt orientale. / © France 3

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus